lundi 15 décembre 2008

Le début de la fin

Voilà, c'est fait, nous sommes cadencés.

Personnellement, je dirai plutôt que je suis crevé de ces conneries et après la voiture VO2N transformée en wagon mortuaire du 7h24, ce matin à Vernon, nous avons subi l'enfer sur les quais à Paris-St-Lazare ce soir pour "tenter" de monter dans le 18h30 "picard", rare train rescapé de l'hécatombe normande :
  • Corail semi-direct de 17h30 : supprimé pour avarie avec une grosse fumée
  • Corail direct de 18h25 : retardé de plus de 40mn
  • Corail semi-direct de 18h30 : rame TER picarde super chargée, retard de 30mn
  • Corail semi-direct de 19h30 : retard de 25 mn avec arrêts supplémentaires à Mantes, Rosny et Bonnières
Le tableau de chasse "officiel" :



La photo du tableau de bord à Vernon peu après l'arrivée du 18h30 vers 19h45 :




Bravo !

Question : en sachant qu'au moins deux trains ont été supprimés ce soir à Paris-St-Lazare, quels seront les deux trains qui seront absents demain matin sur la ligne ?

Réponse : l'omnibus de 7h29 (confirmé par le responsable TER en gare de Vernon ce soir)

Corolaire : le semi-direct de 7h42 fera le ramassage de Bonnières et Rosny dans les mêmes conditions catastrophiques de ce matin.

6 commentaires:

Bernardo dit "el nanabozo" a dit…

Yeaaaah, je dois dire que le gros "Boum !"du 17h30 était assez impressionnant vu du quai concerné : étincelles, fumées et gens qui sautent du train ! J'espère que personne n'a été blessé...
Après la Tour Infernale, la SNCF invente le Train Infernal : "Vous croyez rentrer chez vous, quand soudain,une voie sortie d'outre-tombe vous glace le sang "Le train a destination de Vernon aura 30 mn de retard...".
En tout cas demain matin, J'inaugure le 8h53 : je vous raconterais...

FREDERIC a dit…

+ le 18H53 annoncé d'abord avec "environ" 20 mn de retard, 20 mn qui se sont transformés en 1h, puis il a du être supprimé lui aussi puisque notre train corail de 19h30, censé être direct, s'est effectivement arrêté à MRB (Mantes-Rosny-Bonnières, pardon !)

Anonyme a dit…

Moi j'étais juste à coté de ce que vous appelez l'étincelle. Et au lieu de ce terme c'est pour moi un début d'incendie. A coté de moi, il y'avait un enfant que son père a vite repoussé.
Ce matin, je suis très en colère contre l'irresponsabilité de la SNCF. En arrivant hier soir à Vernon, pas un mot d'excuse.
Si maintenant un train peut prendre feu en pleine gare ST Lazare imaginez vous un peu le bazard...
Il faudrait qu'un jour il y ait une catastrophe (malheuresement) pour que ces personnes incompétentes soit enfin inquiétées.
Vive le cadencement...

Thierry de Vernon a dit…

Non seulement le train explose mais aucun controleur ne nous a averti de quoi que se soit.
pire il y aeu une annonce comme quoi le départ du 17h30 était imminente.
C'est du très grand n'importe quoi.

l'essentiel est que personne n'ai été bléssée et que ce début d'incendie ne s'est pas propagé dans les autres wagons.

on verra comment ce soir la SNCF va nous rammener à la maison déjà quand ils annoncent que les corail et les TER circulent normalement c'est le bordel, le jour ou ils ne vont pas bien circuler je ferai mieux de rentrer à pied.

Ce soir je retente le 17h30 on verra bien.

alex a dit…

C'est vrai que c'était complètement dingue hier soir. A noter quand même que le 17h30, dans lequel j'avais la malchance de me trouver, avait déjà un retard de 45 mn avant que "l'explosion" ne mette un terme définitif à nos espoirs. Ce qui me scie, c'est qu'il n'y a pas le moindre message de la scnf du style "ce train va avoir du retard, peut-être devriez-vous vous rabattre sur le 17h53, omnibus, certes, mais qui vous amènera à bon port à l'horaire prévu". Que nenni. A 18h15, une annonce avec ni bonjour ni.. qui dit "attention au départ imminent" (nous n'avons pas la même notion de l'imminence) et 15 mn plus tard une annonce qui dit en substance "le 18h30 partira avant celui-ci". D'où la marée humaine qui s'est déversée sur le 18h30 en 3 mn chrono, temps qu'il restait si on voulait tenter d'y monter. Arrivée en gare de vernon, le personnel de la gare ne savait rien de la raison de tous ces retards. Une fois de plus, un grand moment de SNCF.

Jazzfan a dit…

En fait le changement n'est pas si visible, sic
le train de 7h42 arrive à la même heure à PS Lazare que le 7h48 qui arrivait à la même heure que le 7h51. Ils vont moins vite , je ne vois que cela comme raison. Vous connaissez l'adresse courriel de Alain Levern qu'on lui fasse part des énormes progrés de ce cadencement ?
Bon courage à tous, le combat continue