vendredi 28 juin 2019

jeudi 27 juin 2019

Très longue soirée du 26 juin

Hier soir, le trajet du retour fut long, très long pour une partie des normands.
L'incendie aux bords des voies à Flin et la panne d'un Vo2n à Aubergenville ont eu comme conséquence l'arrêt des circulations entre PSL et Mantes par Poissy.
Tous les trains partis de PSL entre 18h31 et 19h30 ont été arrêtés en ligne à partir de 20h sans pouvoir repartir. La SNCF a transbordé les passagers des trains concernés vers 22h30 pour les ramener à PSL et leur faire prendre d'autres trains par Conflans à partir de 23h20. Arrivée vers 1h du matin pour les vernonnais.

Voici les informations données par la SNCF ce matin:
Madame, Monsieur, bonjour,

Je vous écris ce jour pour vous donner des informations complémentaires sur les deux évènements qui se sont produits hier sur la pointe de soirée.

Le premier, survenu à 16h15 est un feu de talus aux abords des voies à Aubergenville détecté par le conducteur d’un Train Intercités.
Les circulations sont immédiatement interrompues entre les Mureaux et Aubergenville dans les 2 sens et les pompiers sont appelés pour intervenir. Les trains IC/TER qui ne sont pas engagés sur la zone sont détournés et quelques trains sont supprimés.
A 16h50, les circulations peuvent de nouveau circuler dans le sens Paris vers province et avec une restriction de vitesse dans le sens province vers Paris. Néanmoins, 2 signaux ayant été endommagés par l’incendie, l’ensemble des circulations reçoivent des ordres spécifiques pour circuler en toute sécurité ce qui a pour conséquence une perte de temps supplémentaire.

L’incendie causé par une entreprise travaillant pour Renault sur des voies secondaires  à Flins a nécessité la réalisation d’importants travaux qui se termineront à 2h50 du matin avec un rétablissement complet  les installations.


https://durandal2.reseau.sncf.fr/entrees/piece_jointe/piece_jointe/208092/93ca725e737b825abca78d4393eb3259734f1ccc7a2e/5d146e78/files/entrees1/208092_0ee93eea-93f6-4ae2-91d3-2c06ca986a7b.jpeghttps://durandal2.reseau.sncf.fr/entrees/piece_jointe/piece_jointe_2/208116/93ca725e737b825abca78d4393eb3259734f1ccc7a2e/5d146e78/files/entrees2/208116_cable-2.png


Le deuxième incident concerne le train 850053  (Paris 18h30 – Vernon-Giverny 19h27).
A 19h54, le conducteur de ce train signal une panne l’empêchant de continuer sa route sur à un défaut de traction. Il est arrêté à proximité d’Aubergenville.
Le train 850007 (Paris 18h53-Rouen 20h26) est arrêté derrière lui en pleine voie. Le train 3131 (Paris 18h50 –Le Havre21h01) est arrêté aux Mureaux et le train 13123 (Paris 19h28  - Rouen 20h49) à Vernouillet.
Entre 19h59 et 20h08, plusieurs trains émettent une alerte radio pour signaler la présence de personnes dans les voies sur le secteur. Les circulations sont immédiatement interrompues.

Compte tenu des fortes chaleurs et du fait que la circulation ne peut pas reprendre tant que la rame du 850053 n’a pas été dégagée, les voyageurs des 850053 et 850007 sont évacués dans deux trains à destination de Paris tout comme les voyageurs des trains 3131 et 13123. En effet, les installations ne permettent pas dans ce secteur de faire en sorte que ces trains fassent «  marche arrière ». La seule solution est de rapatrier tous les voyageurs en gare de Paris Saint Lazare.
Ces voyageurs empruntent les trains 3323, 3137,  13125 et 13129 retardés au départ de Paris.

Une distribution d’eau dans les gares d’Evreux, Caen et Rouen est organisée à l’arrivée des trains pour compléter celle organisée en gare de Paris Saint Lazare (2000 bouteilles d’eau distribuées dans cette gare).
Afin d’acheminer l’ensemble des voyageurs à leur destination finale, des arrêts supplémentaires sont créés sur plusieurs trains, des taxis sont mis à disposition et un car sera affrété entre Mantes et Evreux.
Une rame dortoir est également mise en place en gare de Paris Saint Lazare pour 25 voyageurs.

Nos équipes se sont mobilisées pour vous prendre en charge dans les meilleures conditions possibles.
La soirée a néanmoins été très difficile pour un nombre important de voyageurs avec une multiplication des incidents et des conditions météorologiques particulièrement pénibles.

Sachez que nous sommes bien conscients des difficultés que vous avez rencontrées et que nous mettons tout en œuvre pour réduire les impacts des incidents sur les circulations.

Nous demandons des explications complémentaires sur:
- les délais énormes pour mettre en place les rames transiliennes et retourner sur PSL (2h30)
- l'information défaillante pour les usagers du TER 850007 qui sont descendus aux Mureaux pour prendre un car de "remplacement" qui les a menés jusqu'à Mantes où rien n'était prévu pour les amener ensuite en Normandie...
- l'impossibilité de rebrousser les rames vers PSL alors que nous pensions que toute la ligne était "banalisée", c'est à dire équipée pour rouler dans les 2 sens (pas en même temps évidemment).
- l'accueil à priori inexistant à PSL entre 20h et minuit pour tous les passagers arrivant à PSL ou revenant sur PSL.

N'hésitez pas à témoigner afin de donner des éléments factuels à la SNCF.
Bon courage pour ce soir!