samedi 17 février 2018

Nouvelle semaine avec moins de trains

La nième crise sur le matériel se poursuit et donc la SNCF réduit le nombre de trains la semaine prochaine 

Il faut ajouter les TER qui seront, en théorie, tous présents. On espère que ce ne sera pas comme ces derniers jours où les 6h26 et 7h29 ont été supprimés au dernier moment...

Le matin, à Vernon, cela donne donc:
6h11, 6h26, 6h44, 7h11, 7h24, 7h29, 8h11, 8h51: tous omnibus sauf le 7h24.

Le soir, pour Vernon:
16h19, 17h48 (direct), 17h53, 18h30, 18h33, 18h50, 19h29, 19h32, 20h20, 21h16, 23h11.

Cela dit, la situation va être critique encore plusieurs semaines.
En ce qui concerne l'atelier de maintenance de Clichy: le mouvement social n'est pas une grève, mais une partie du personnel ralentit le rythme de travail volontairement pour protester contre le transfert de la maintenance à Sotteville (prévue en 2020). 
Nous ne savons pas comment et quand cela va évoluer. Cela peut durer longtemps... Mais le transfert à Sotteville est nécessaire, Clichy n'étant pas équipé pour maintenir les TER 2nng et les futurs Omnéo.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Cette maintenance pardon cette grève des ateliers a bon dos. Tout doucement on nous conditionne en vue d'une diminution de l'offre.
Un train par heure depuis Gaillon le matin... Et après ce sera un train toutes les deux heures ?
Ca va devenir pratique mais surtout compliqué pour aller bosser sur Paris.

Anonyme a dit…

Cette maintenance pardon cette grève des ateliers a bon dos. Tout doucement on nous conditionne en vue d'une diminution de l'offre.
Un train par heure depuis Gaillon le matin... Et après ce sera un train toutes les deux heures ?
Ca va devenir pratique et compliqué pour aller bosser sur paris.

Anonyme a dit…

L'atelier de maintenance de Clichy sent le vent tourner? Il fallait y penser avant! On récolte ce que l'on sème...

Anonyme a dit…

Quand le personnel ralentit volontairement sa cadence de travail c'est une GREVE.
Grève perlée si mes souvenirs sont bons.

Anonyme a dit…

Si une partie du personnel ralentit le rythme de travail d'une manière volontaire, c'est illégal, cela s'appelle une grêve perlée: https://www.legifrance.gouv.fr/affichJuriJudi.do?oldAction=rechJuriJudi&idTexte=JURITEXT000023495634&fastReqId=1804712460&fastPos=1

Galactounet a dit…

Je remercie le contrôleur barbu du 8h51 de ce matin qui s'est permis de se foutre de notre gueule suite à ma remarque sur les conditions de transports (environ à 4 usagers par mètre carré sur les platefomes).
Un autre que moi est on avait droit à une interruption de service suite à l'agression d'un contrôleur.
Ca va dégénérer un jour prochain...

Anonyme a dit…

la maintenance passe a Sotteville.
normal puisque c'est la région Normandie qui a été obligée d'acheter les trains.
j'espère juste que ce sera avant 2020.

Anonyme a dit…

Mardi 20 février une nouvelle journée de galère... Une heure de retard à cause d'une caténaire cassée (le fumeux défaut d'alimentation électrique)... Et ce soir, le 18h30 un corail plein à craquer et en retard 20 minutes... Le 18h53 un 2nng rame simple et plein à craquer...
Y a raz le bol de cette situation.
Même si mon patron est conciliant, il devient de moins en moins patient...
On fera quoi quand nos patrons déciderons par finir par nous licencier. On attaquera la sncf pour avoir provoqué nos licenciements ?
La situation devient explosive... Nous sommes à crans, les contrôleurs le sont aussi... Ils attendent quoi ? Que quelqu'un commette un geste irréparable ?

Anonyme a dit…

C'est qu'ils sont malins à la sncf. On supprime les Intercités et on laisse les ter comme il savent que les train seront en retard la garantie g30 ne s'appliquera pas...
Nous CLIENTS toujours bon à payer pour service qui n'est plus rendu.