jeudi 4 juin 2015

Premières chaleurs = ralentissements

La SNCF nous prévient qu'en raison de la chaleur les prochains jours, les trains seront ralentis sur les zones de travaux => des retards à prévoir.
Et des trains sont supprimés...
Voici l'affiche:
Pourquoi une limitation de vitesse du fait de la chaleur sur la zone de travaux?
Voici la réponse donnée en commentaire:
A priori, le risque est bien réel avec l'utilisation des Longs Rails Soudés [LRS] de notre époque.
Nous avons gagné en confort et en coût mais nous avons des contraintes thermiques...
Pour 1 km à 40°, il peut y avoir 42 cm de dilatation ! Des techniques limitent cet impact mais ne sont pas forcément en place durant les travaux.

La dilatation est transformée en contrainte interne du rail par un maintien forcé de celui-ci (traverse béton etc...). En cas de travaux, le maintien n'est plus forcement assuré. D'où la limitation de vitesse. Normalement pas de travaux sur une LRS en période chaude. Sauf quand la période chaude s'invite en avance.

Donc après les travaux, plus de problème sur cette zone, normalement...

24 commentaires:

Anonyme a dit…

La suppression des trains a-t'elle vraiment pour origine la dilatation des voies, ou est-ce qu'on en profite pour masquer des problèmes de maintenance?
Et je suppose que nous ne retrouverons pas non plus demain matin les trains qui n'auront pas quitté Paris ce soir, non?

VTV a dit…

On se pose également la question...
pour ce matin, à priori tous les trains sont là. La SNCF a donc géré le décalage. Tant mieux!

Par contre hier soir, on m'a rapporté une situation épique sur le train de 17h30: Le 17h33 étant supprimé, le 17h30 devait s'arrêter à Rosny et Bonnières (mais pas Mantes comme le stipule l'affiche). Et bien évidemment, les mantais ont demandé l'arrêt à Mantes. Du coup, les usagers ont assisté à l'hésitation de la SNCF avec ordres et contre ordres donnés par le contrôleur et le conducteur: le train ne marquera pas l'arrêt à Mantes, puis, il s'arrêtera à Mantes, puis non puis si...
Au final, le train est parti en retard, s'est arrêté à Mantes... pas longtemps avant l'omnibus de 17h53.
On verra ce soir, si la gestion sera meilleure.

Anonyme a dit…

" Et bien évidemment, les mantais ont demandé l'arrêt à Mantes"
Le verbe "demande" me paraît faible, ils ont bloqué les portes du train pour empêcher le départ!

arnaud a dit…

Bonjour

A priori, le risque est bien réel avec l'utilisation des longs rails soudés de notre époque.
Nous avons gagné en confort et en cout mais nous avons des contraintes thermiques...

pour 1 km à 40°, il peut y avoir 42 cm de dilatation !
Des techniques limitent cet impact mais ne sont pas forcément en place durant les travaux.

Anonyme a dit…

"pour 1 km à 40°, il peut y avoir 42 cm de dilatation !
Des techniques limitent cet impact mais ne sont pas forcément en place durant les travaux."

La dilatation est transformée en contrainte interne du rail par un maintien forcé de celui-ci (traverse béton etc...). En cas de travaux, le maintien n'est plus forcement assuré. D'où la limitation de vitesse. Normalement pas de travaux sur une LRS en période chaude. Sauf quand la période chaude s'invite en avance.

VTV a dit…

Merci pour cette information que je remonte dans le message.

Anonyme a dit…

la situation du train de 17h30 d'hier a été gérée de façon lamentable, favorisant les gens de Mantes qui hurlaient quand on leur a dit d'avoir un titre de transport composté, le train suivant est arrivé 5 minutes derrière le notre, j'espère que cela ne se reproduira pas ce soir,l('arret à mantes est fait par le 17h53),en plus les gens de vernon qui paient presque 100€ d'abonnement en plus vont devoir voyager debout ce soir ???????????????????????

Anonyme a dit…

Bonjour,

Beaucoup de monde dans le 18 h 30 hier au soir .... et ce matin de nouveau une rame courte pour 7 h 39. Ca recommence !!!!
J'espère qu'au moins ce soir le train sera climatisé !
Nadine

Anonyme a dit…

Du grand n'importe quoi ... au final le 17h30 est parti avec 10 minutes de retard. Bravo à la SNCF d'avoir cédé aux voyageurs mantois, comme d'hab les gueuleurs ont ce qu'ils veulent au mépris des plus basiques règles de vie. Consternant.

Anonyme a dit…

Et c'était moi que certains traitaient de "râleur" et "aigri".
J'arrête là, je ne veux plus polluer le blog, comme promis...

Anonyme a dit…

Il y a une nuance :

Râler contre les conditions de transport : C'est normal sur ce blog, remonter les problèmes à VTV leur donne des arguments car c'est eux qui nous représentent en quelque sorte auprès de la SNCF. Et puis j'imagine que c'est un exutoire pour certains.

Râler (de manière non constructive) contre VTV qui essaie d'améliorer les choses : Mais pourquoi ? Ca sert à quoi ? Ils ne vous ont rien fait...

Philippe Pradines a dit…

En été les rails gondolent, en hiver les catenaires claquent, au mois de Mai les agents sncf exercent leur droit de retrait, régulièrement les camarades syndicalistes appellent à la grève, toute l'année la direction sncf clame qu'elle ne dispose du matériel adéquat. Une seule conclusion: cette entreprise est totalement incapable d'assurer sa mission malgré les montagnes d'euros qu'elle engloutit chaque année. Une seule solution: la privatisation du service, vite !

Anonyme a dit…

Le Président de région a eu tort d'investir !
Rien ne change durablement, la SNCF c'est un puits sans fond, le tonneau des Danaïdes.
Les problèmes reviennent, trains supprimés au quotidien, retards, pas d'information.
Ce lundi matin, au départ de Vernon, pas de 7h11, pas de 7h24.
Il va falloir s'habituer, bientôt, il n'y aura plus que deux trains le matin et deux le soir...
Curieusement, le train perd des parts de marchés, il y a donc corrélation entre service déplorable et fréquentation.
Une certaine lassitude ma gagne, l'impression de se battre contre des moulins à vent.
Entre nous, la com s'est bien beau mais ça ne fait pas avancer les trains !

VTV a dit…

Infolignes indique que le 850042 de 7h11 a été supprimé faute de train ou de motrice dispo. Mais le 7h18 est indiqué: A L'heure. Vrai?

Maintenant, je suis d'accord avec votre dernière remarque: la SNCF fait beaucoup de pub et de com, de marketing. Parfois on a l'impression qu'elle dépense plus la dedans que dans le service. Et effectivement, la pub, ça fait pas avancer les trains.

Anonyme a dit…

Oui, le 7h18 était à l'heure.

Anonyme a dit…

et le 7h29 était une rame courte! un lundi qui commence fort!

Anonyme a dit…

Chaleurs? Quelles chaleurs? Le thermomètre doit plafonner à 23°, réchauffement climatique oblige...

Anonyme a dit…

Et voila probleme dans le tunnel de rolleboise.
le 16h53 a percute qq chose dans le tunnel.
le 17h30 est parti avec 20min de retard
le 17h33 a ete immobilse 30 min a mantes station avant de repartir en raison d un bloc de beton dans ce tunnel rennove.
magnifique et je ne parle pas de la gestion a mantes station
pitoyable

Anonyme a dit…

18h30 : 15 min de retard à l'arrivée....

Didier de VTV a dit…

Ce mercredi soir, le 17 h 30 (n°13115) était affiché avec 20 minutes de retard
Quand on sait que 5 mn de retard à l'affichage deviennent souvent 10 puis 20 minutes, j'ai décidé de prendre le 17 h 53.Il est parti avec 5 mn de retard et a ralenti pour stopper à Verneuil-Vernouillet.
Premier message: incident technique à la gare de Vernon.Second message quelques minutes plus tard : choc anormal dans le tunnel de Rolleboise, des vérifications sont en cours.
Finalement,arrivée à Vernon vers 19 h 15, soit une heure de retard par rapport à mon horaire prévu initialement avec le 17 h 30. Assez peu de Vernonnais dans le 17 h 53.

La majorité a dû attendre le 17 h 30 parti finalement avec 20 mn de retard.Mais à quelle heure est arrivé à Vernon le 17 h 30 ?

Audrey a dit…

Le 17h33 parti à l'heure est arrivé à 19h10. On a mis du temps avant de savoir que c'était un bloc tombé dans le tunnel. On est restés bloqués à Mantes station. Par contre je ne vois pas l'intérêt d'insulter les contrôleurs, ils n'y sont pour rien...

Anonyme a dit…

Dans le 17h33, les 15 contrôleurs présent à bord ont mis 34 minutes avant de faire une annonce après un arrêt portes bloquées. Le manque d'effectif sans doute... @Audrey qu'ils n'y soient pour rien certes, mais ils ont un devoir d'informations vis à vis des passagers. Et soyons clair, leur prestation d'hier justifierait amplement une mise à pied...

Audrey a dit…

Je suis d'accord que ce n'est pas normal qu'on nous ait pas informés et que les gens aient du déclencher le signal car le malaise arrivait avec la chaleur et portes bloquées mais les insultes non...
Je viens de m'installer à vernon, je suis gâtée ce mois-ci!

Anonyme a dit…

Donc les retards sont imputables aux choix techniques pris par la sncf cqfd
Pascal @usagersncf