jeudi 11 décembre 2008

Machez bien

Demain matin, vendredi 12 décembre 2008, vous allez savourez vos derniers trains directs et semi-directs pour Paris. Nous regrettons tous d'en arriver jusque là, malgré tous nos efforts ces derniers mois, malgré l'aide de nos élus et le relai des médias.

Lundi 15 décembre, le cadencement sera officiellement lancé en vitesse de croisière : cela sera le GRAND TEST pour la Région et la SNCF. Ils devront nous prouver que toutes leurs hypothèses de reports sur les TER et de "robustesses" des sillons seront au rendez-vous dans l'intérêt des usagers.

Nous attendons notamment de voir comment les 3500 usagers vernonnais vont se répartir sur les quelques trains "acceptables" qui nous restent, le 6h38 (Corail semi-direct), le 7h24 (Corail direct) et le 7h42 (V2N semi-direct), tout en conciliant les contraintes professionnelles et familiales.

Nous attendons aussi de voir effectivement les trains prévus dans le tableau de roulement que nous vous avons communiqué : si la SNCF décide exceptionnellement d'affréter par exemple un V2N à 7h24 au lieu du simple Corail initialement prévu, nous rebondirons bien sûr sur cette occasion pour que la SNCF nous explique comment l'exceptionnel ne peut pas devenir perpétuel... Et la démonstration sera encore plus flagrante avec le 7h26 au départ de Rouen qui ne s'arrêtera pas à Vernon vers 8h faute de places. Mais bien sûr, cela n'arrivera jamais.

Nous aussi nous serons au rendez-vous avec nos élus et les média pour assister à cet échec, et ceci de manière symbolique le lundi 15 décembre à 7h24 en gare de Vernon : nous le répétons, il ne s'agit nullement d'une tentative désespérée pour bloquer les voies ou pour d'autres actions irresponsables et inutiles. Notre association et nos élus ne cautionneront jamais de tels actes qui ne feront que décrédibiliser nos actions constructives vis à vis des responsables de la SNCF et de la Région. Bien sûr, pour répondre à un commentaire sur ce blog, tous les usagers ainsi que les élus et média qui emprunteront ce train devront être en règle avec leur titre de transport. Restons corrects, c'est la première étape pour être entendu, ne tendons pas la joue...

Lundi 15 décembre, 7h24, à Vernon, nous tenterons de monter dans le dernier train direct pour aller travailler sur Paris et sa banlieue comme un jour ordinaire. Nous risquons fort de prendre le suivant, le 7h42 faute de places...

1 commentaire:

nicolas de vernon a dit…

ça y est, j'ai pris pour la dernière fois le 13100 corail "couchette" de 6h23. Train qui, je le rappelle, était plein, très apprécié par les usagers car reposant, confortable et peu perturbé (sauf depuis 1 mois, et surtout comparativement aux trains suivants).
A partir de lundi, j'aurai le choix entre:
- le 6h10, omnibus, sans possibilité d'éteindre les lumières et certainement très bruyant.
- le 6h38, semi-direct, mais qui risque d'être bondé à Mantes, et qui arrive trop tard à Paris.
- et le 6h29 me direz-vous? non, il cumule les défauts du 6h10 et du 6h38.
Je croix que je vais longtemps remercier la SNCF et M. Le Vern pour cette amélioration (si si, ils disent que c'est mieux!).

Au moins, j'espère que j'aurai droit à un kit (bouchon pour les oreilles et cache yeux) sponsorisé par la région lors du prochain renouvèlement de mon abonnement...