dimanche 5 octobre 2008

TER sans bons de retards

Comme vous le savez, les usagers peuvent réclamer des bons de retards que nous distribuent le personnel de gare lorsqu'un un train subi un retard de plus de 30 minutes au titre de l'Engagement Horaire Garanti des Grandes Lignes, lorsque ce retard est imputable directement à la SNCF. Attention à ne pas les confondre avec les titres de retard qui ne sont qu'une excuse officielle de la SNCF pour votre employeur et qui ne valent rien financièrement...

Contrairement à ce que vous pouvez entendre ici ou là, la restriction des 100 km n'est pas applicable sur Vernon, car ce critère d'exclusion n'est valable que sur les lignes TGV, Teoz et Lunéa. Sur les lignes Corail Intercités que nous empruntons, à partir du moment où le retard dépasse 30 minutes, vous pouvez et devez exiger un bon de retard, même si Vernon n'est qu'à 80 km de Paris-St-Lazare.

Pour les septiques, voici l'extrait du réglement de la SNCF disponible dans le Guide du Voyageur SNCF :

Indemnisation en cas de retard :

Lorsque votre train Grandes Lignes arrive à destination plus de 30minutes après l’heure prévue (pour un parcours d’au moins 100km avec TGV, Téoz et Lunéa) et si ce retard lui est imputable, la SNCF s’engage, à titre commercial, à vous offrir une compensation sous forme de Bons Voyages.

Le bon de retard est de 4,60 € minimum. A titre d'information, sur 2007, j'ai pû collecter une centaine d'euro me permettant de payer une partie de mon forfait...

Ce que vous ne savez certainement pas, c'est que l'Engagement Horaire Garanti n'est pas applicable sur les lignes TER ! Ainsi, en multipliant les TER sur notre ligne, la SNCF se désengagera financièrement de la qualité du service, ce qui sera la porte ouverte à toutes les dérives dont nous connaissons qu'une infime partie actuellement...

Un nouvel axe de négociation devra donc être demandé à la Région, autorité compétante pour les TER : nous devons également obtenir auprès de la Région Haute-Normandie un Engagement Horaire Garanti équivalent à celui des Corails Intercités. Cela lui sera d'autant plus facile que les 16 rames TER 2N NG qui seront bientôt mises en service, achetées 180 millions d'euros, sont neuves et réputées fiables.

Chiche !

1 commentaire:

David a dit…

Pour la première fois en quatre années de trajet Vernon/Paris et suite au retard d'une heure (!) du train de 8h44 de ce matin, j'ai récupéré une de ces fameuses enveloppes.

Avant, je pensais sincérement que c'était perdre encore du temps pour récupérer un peu moins de 5 euros...

Je pense que désormais c'est un devoir d'en faire la demande, et qui sait peut-être que cela permettra de faire bouger un peu les choses...