mercredi 22 octobre 2008

Mathématiques

Voici quelques problèmes de mathématiques que notre ami Christophe nous propose :

Vous avez fait vos devoirs de maths ?


Problème N° 1 :

Un train part le 14 décembre de Rouen à 07h26. Sa capacité totale est de 1 400 places et il est occupé à 70%. Sachant qu’il passera à Vernon à 07h55, heure à laquelle 10% des 3 000 usagers quotidiens prennent habituellement leur train, calculez le nombre de voyageurs qui pourront embarquer à Vernon.

Solution : tous ?…faux ! Aucun voyageur ne montera dans ce train direct car s'il passe bien à Vernon, il ne s'y arrête plus ...

Problème N° 2 :

Un train direct part le 14 décembre à 6h26 et met 72 minutes pour faire les 132 kms qui séparent Rouen et Paris. Sachant que la gare de Vernon est située environ à mi-chemin, calculez le temps que mettra un train partant de cette gare à 08h10 .

Solution : 72 divisé par 2 devrait nous amener aux alentours de 36 minutes, disons 40 car Vernon n’est pas exactement à mi-chemin…Faux ! Ce train n’est plus direct et met désormais 58 minutes !

Problème N° 3 :

Si un travailleur dispose de 8 trains entre 06h00 et 08h30 pour aller travailler le matin et de 8 trains entre 17h30 et 19h30 le soir pour en revenir, calculer le pourcentage de trains supplémentaires si, à la suite d’un cadencement des horaires, il dispose désormais de 9 trains le matin et de 7 le soir.

Solution : 8 + 8 ou 9 + 7 donnent toujours 16 donc aucun train supplémentaire dites-vous ? Encore faux ! Relisez bien les articles et les communiqués sur le projet de cadencement : il est bel et bien annoncé 15% de trains en plus (bon d’accord, en dehors des horaires de travail, il y avait un piège… !)

Problème N° 4 :

Un train direct part de Vernon à 08h03 et assure la liaison vers Paris en 46 minutes. Toujours à la suite d’un cadencement des horaires, ce train est remplacé par un train qui part à 08h10 et qui met 58 minutes. Calculez le nombre de minutes d’écart à l’arrivée.

Solution : facile cette fois : 58 - 46 = 12 minutes. Encore raté … ! Dans toutes ses interviews et annonces au sujet du projet de cadencement, Mr Le Vern nous explique qu'il ne s'agit, pour les Vernonnais, que d'un petit changement d'habitudes de 3 ou 4 minutes...

Ces quelques exemples sont bien réels et extraits du projet de cadencement des horaires SNCF qui entrera en vigueur le 14 décembre prochain. Ce projet remettrait donc aussi en cause les règles élémentaires de calcul ? Ca commence à faire beaucoup non ? Car, s’il n’est pas aménagé sur quelques trains, il désorganisera déjà la vie sociale et familiale de milliers d’usagers quotidiens en attribuant à Vernon le statut de 1ère ville normande de banlieue…

Si vous avez la bonne réponse à toutes les questions ci-dessus, vous êtes prêts à rejoindre la SNCF ou la Région Haute Normandie. Sinon, vous êtes comme moi, vous avez remarqué que plusieurs points sont à revoir et que, même si ce projet peut être considéré comme positif dans son ensemble, des améliorations peuvent encore y être apportées.

Les usagers de Vernon qui se considèrent lésés par ce projet, s'il reste en l'état, comptent bien faire entendre leur voix. Je remercie d'ailleurs au passage l'association nouvellement créée "Vernon Train de Vie" pour le travail et les actions qu'elle entreprend dans ce sens.

Christophe

3 commentaires:

Mat a dit…

Des trains ils en ont bien rajouté un le soir à 20h20 et je trouve ça très arrangeant avec mon métier (et ses horaires capricieux). Il ne faut pas oublier que tout le monde ne sors pas du travail à 18h...

Anonyme a dit…

Mat
je comprends votre position mais pour moi qui suit mère de famille je vais partir à 7H00 le matin et rentrer à 20H30 alors comprenez que des personnes se battent.
Un peu d'humour dans des situations tendues cela est bienvenue.

annick

Anonyme a dit…

Mat

Si vous relisez bien l'article, je parle d'un projet globalement positif qu'il s'agit juste d'améliorer.
Vous avez raison, l'ajout d'un train à 20h20 au départ de Paris fait partie de ces points positifs.
Je vous accorde que tout le monde ne sort pas du travail à 18h00 mais je pense quand même que la tranche horaire prise en exemple de 17h30 à 19h30 est assez représentative de la majorité des 3000 usagers quotidiens à Vernon.

Et même en comptant le train de 20h20, on est loin des 15% de trains en plus aux heures de pointe..

Christophe