jeudi 18 janvier 2018

Provocation

Ce matin, dans l'IC 13104 (Vernon 7h24), les passagers sont debout comme chaque matin depuis des lustres car la SNCF n'a encore mis qu'une rame courte à la place d'une UM prévue normalement à cet horaire.
Ce qui est moins courant, c'est le contrôle qui s'effectue à bord. Les passagers, excédés par les conditions de transport auxquels nous sommes confrontés matin et soir, en profitent pour exprimer leur mécontentement, rechignent à présenter leur abonnement, bref protestent. Normal.
Les contrôleurs font fi de la situation, menacent d'amende et rejettent la faute sur la région. Pourtant on est bien dans un train Intercités!
C'est du grand n'importe quoi qui illustre bien la situation Kafkaïenne : SNCF aveugle, passagers à qui ont reprochent d'être mécontents... C'est de la provocation, ni plus ni moins.
Alors on va râler auprès des dirigeants pour qu'ils s'excusent au nom de la SNCF.

48 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis entièrement d'accord avec ce témoignage. J'ai également entendu un des contrôleurs se plaindre du fait que les conditions sont pires pour eux que pour nous puisque eux les subissent 6 heures par jour et se sentent agressés. Si je ne cautionne évidemment pas les agressions, il faut bien se dire que le fait de se retrouver dans un demi-train le matin (sans en avoir été averti puisque l'application sncf ne le précisait pas), régulièrement, est aussi une véritable agression. Je préciserais également que les usagers, eux, ne peuvent pas se réfugier dans leur cahute bien isolés des autres dès qu'ils ne se sentent pas d'attaque.
Pas de confusion donc, la situation des usagers est bien pire que celle des agents de la sncf.

Anonyme a dit…

Sans compter les retard à répétition sur la ligne Paris Rouen et Paris Caen.
C'est tous les jours matin et soir
Hier soir 17h30 plus de 30 min de retard avec voitures non chauffées
aujourd'hui 7h39 plus de 10 min de retard et un train court

Anonyme a dit…

S ils se sentaient réellement agréssés, ils auraient avec eux leur petits copains de la SUGE ou il se mettraient en grève (droit de retrait).

De plus même si la région achetait plein de train, à partir d'un moment il ne circuleraient plus car ils ne seront pas entretenus.

Donc tout ce bordel est du à M Pepy qui a mis la charrue avant les bœufs avec son cadencement de merde sur une ligne déjà bien chargée.
Quand on a un incompétent à la tete d'une entreprise, il ne faut pas s'étonner que celle ci part en couille.

Anonyme a dit…

Bonjour,
Il y a une certaine forme de masochisme chez les contrôleurs !
Je me mets à leur place (ce qu'ils ne font presque jamais, eux), ça ne doit pas être facile... Travailler tous les jours pour une société dont le service est pour le moins merdique et avec le peu de considération qu'ils doivent recevoir de leur hiérarchie...pourtant si ils sont là, c'est quand même grâce aux clients (voyageurs) mais ça ils ont tendance à l'oublier. Où est le sens commercial de ces personnels ? Ils sont simplement entre le marteau et l'enclume...A eux de faire remonter les problèmes, et pourquoi pas faire grève du contrôle...puisque nous, nous ne pouvons faire grève des abonnements.
Dans les demi-trains, le contrôleur est capable de lire son texte d'accueil en occultant le contexte (voyageurs debout, assis sur les marches) et en souhaitant à tout le train, un bon voyage...c'est agaçant ! Un cerveau, ça sert aussi à réfléchir...

Anonyme a dit…

Que tout le monde fasse valoir son droit d'accès à ses données à caractère personnel détenues par la sncf. Rdv sur le site de la CNIL pour un formulaire permettant de créer la demande. Une action coordonnée de ce type peut peut-être les sortir de leur torpeur!!

VTV a dit…

oui vous nous l'aviez indiqué, on va voir de ce coté là. merci

Anonyme a dit…

Bonsoir

Je viens vers vous car ce soir sur le 17h28 au départ de PSL une annonce du contrôleur pds le train a voulu savoir si une personne était MÉDECIN ou avait des connaissances MÉDICALES ??? Une personne s’est levée pour intervenir merci à elle. Arrivée à Vernon une annonce est faite QUE LE TRAIN EST RETENU en gare ( attente pompiers ) et dans les escaliers j entends dire par une dame : HAAAAAA HEUREUSEMENT ÇA NOUS ARRIVE PAS AVANT VERNON.... À cette dame je lui dit que je suis choqué !!!! Que cette dame ne lui arrive rien dans un train! Le contrôleur a très bien fait son taf! Merci à lui.

Galactounet a dit…

Ce n'est pas choquant, je pense que beaucoup ont du le penser bien fort, à force d'épuiser nerveusement les usagers, la sncf nous insensibilise à ce genre d'incident. Idem pour les suicides.

J'avoue être plus choqué par les contrôles dans les trains bondés où l'on se permet de mettre des pv à 50 euros pour un billet acheté mais pas utilisé le bon jour.

Où sont les contrôleurs lorsque les meutes de fraudeurs se baladent entre les rames ? C'est plus simple d'aligner ceux qui peuvent payer et ne veulent pas d'histoire.

Anonyme a dit…

Tou comme il est plus simple de faire les contrôles entre bonnieres et rouen quand les train marquent l'arrêt à mantes.
Quand on fait la remarque au contrôleur, on a pour reponse :
-vous comprenez les conditions n'étaient pas remplies pour que l'on puisse effectuer le contrôle
- statistiquement il y a plus de fraudeurs entre bonniere et rouen que paris et bonnieres (ndr : normal pas de contrôle entre Paris et mantes = 0 % de fraudes)

Les contrôleurs n'ont aucune considération pour les voyageurs qui sont aussi les personnes qui accessoirement payent une partie de leur salaire.
Bref, c'est en effet bien plus simple de verbaliser les gens qui peuvent payer que les fraudeurs qui remontent le train des qu'il y a un contrôle.

A quand un grève du contrôle chez les contrôleurs ? Y en a mare de tous les jours avoir des retards et matériels non conforme.
Finalement il va peut être falloir nous voyageurs faire une classe action contre la sncf pour chaque probleme rencontré afin

Gueudou a dit…

Le 18h30 est actuellement retenu a cause d'un obstacle sur les voies avant Mantes, depuis presque une heure. L'obstacle a apparemment été retiré mais des voyageurs sont sur les voies..

Anonyme a dit…

Ce matin portiques en marche pour le train de 8h44 en direction de Caen.
Gros dispositif de sécurité derrière les portiques. et la SUGE en civil pour verbaliser les fumeurs. Perso çà fait plaisir. Marre des fumeurs à St Lazare.

Anonyme a dit…

portiques des quais en marche ce matin

Gueudou a dit…

Hier soir, 1h30 de retard a l'arrivée pour le 18h30 en raison d'un obstacle sur les voies.
Quelques annonces du chauffeur mais incompréhensibles.. S'il n'y avait que cela, ça irait mais ce train n'a plus été a l'heure a l'arrivée a Vernon depuis des mois. Or, quand on doit récupérer ses enfants, on est a 5 minutes près.

badlolo27200 a dit…

Bonjour,
En discutant ce matin dans le train avec une dame qui a subi comme moi le retard de vendredi (90 minutes), j'ai appris qu'on pouvait obtenir un billet de retard mais pour cela il fallait se déplacer auprès du chef de gare de Vernon. Le personnel de la Sncf ne peut-il pas se déplacer à la sortie du train pour les distribuer ? Là encore, la Sncf ne respecte pas ses clients et n'a pas vraiment une démarche proactive. En effet, mettre en place des garanties (G30) , c'est bien, en profiter c'est mieux !!!!

VTV a dit…

Vendredi soir, le chef de service distribuait les fiches à la sortie du souterrain, coté gare (pour l'arrivée du 13119 en tout cas). LE plus souvent, il faut effectivement aller au bureau du chef de service (sur le quai voie 2) dès la sortie du train.
Concernant la G30, encore une fois, grosse arnaque pour les abonnés car:
- il faut être dans un IC (pas un TER)
- aller cherche la fiche G30
- la remplir et la poster (prix d'un timbre)
- attendre 2 à 3 mois
- recevoir un email indiquant qu'on va recevoir un 2e email avec le bon voyage de 5€.
- recevoir le 2e email avec un code à utiliser lors de l'achat d'un billet SNCF mais PAS VALABLE pour l'achat de son abonnement. Ca fait 1 an qu'on demande que le bon voyage soit utilisable pour l'abonnement (comme avant la G30), mais la SNCF nationale prend son temps pour agir.
Si vous envoyez un RIB pour obtenir un virement à la place du bon voyage (possible si retard >1h), croisez les doigts car perso, j'ai reçu un bon voyage...

Anonyme a dit…

Dans ce cas là, les prix payés (IC ou TER) doivent être différents si la méthode de remboursement n'est pas la même.
C'est logique non.
Et pourquoi lorsque les écrans annoncent un train court, on a toujours un train court et pourquoi lorsqu'ils annoncent un train long on a souvent un court (pour le 7h39 c'est régulièrement le cas).

VTV a dit…

Il y a un système de bonus malus entre SNCF et TER. Si la SNCF ne remplit pas sa mission TER, elle devra dédommager la Région (qui paye une grande partie du billet).
Mais les chiffres TER ne sont pas mauvais, en gros, seuls ceux qui vont à PSL sont mauvais. Ils ne représentent pas tant que ça dans le volume des TER Normandie.
On se fait donc avoir...
Il est question de remettre ça en cause, après 2020. La région ayant à sa charge tous les trains qui iront à PSL, elle souhaite introduire un système de dédommagement des abonnés en cas de mauvais service. Mais on n'en sait pas plus pour le moment.

Concernant les écrans: ils ne sont pas "temps réel". C'est le planning prévisionnel de la veille qui est affiché. Si un train est modifié à Rouen au moment de sa mise en circulation, l'affichage sera faux.
C'est pourquoi, une rame déjà prévue courte la veille a de grande chance de correspondre. Mais une rame prévue longue a de forte chance d'être modifiée en courte, surtout en ce moment.
On l'a signalé à IC: à la SNCF de faire les programmes informatiques nécessaires pour mettre à jour l'affichage si une rame est modifiée au dernier moment.

Anonyme a dit…

Bonjour, je ne sais pas si la gare de Vernon possède le logiciel GRIFF qui permet de savoir en temps réel les éléments qui circulent. Si c’est le cas, peut-être que le chef de service pourrait mettre à jour les écrans sur les quais.

VTV a dit…

On nous a déjà dit que si le chef de service consultait la base xxx, il pourrait mettre à jour.
Mais le problème est qu'il faudrait dans ce cas qu'il consulte tous les 1/4 d'heure et il a autre chose à faire à Vernon en pleine heure de pointe.
Ce n'est pas à lui de créer le pseudo temps réel.
Si la base xxx a l'info, pourquoi ne pas la relier directement à l'affichage? Ou générer une requête qui mette à jour la base de l'affichage.

Anonyme a dit…

Sinon à Gaillon, le panneau d'affichage à l'entrée du quai est en panne depuis plusieurs mois...

Anonyme a dit…

Ce matin le 7h24 Vernon était ENCORE un train court...
donc voyageur debout ou assis par terre!!!

Anonyme a dit…

A la Sncf on ne plaisante pas avec les resquilleurs !
Avec le temps et les habitudes, les routards de la ligne connaissent avec plus ou moins de précision les quais de départs de leurs trains. Donc bien souvent ceux-ci, dont je fait parti, montent dans le train à quai mais pas encore affiché. Je sais c'est pas bien ! Mais quand on voit nos conditions de transport, y a pas de mal à essayer de paufiner un peu son voyage !
Bref ! Ce soir vers 19h, le train pour Cherbourg n'est pas encore parti et le potientiel train IC 13123 de 19h29 semble être à quai. Nous sommes plusieurs à passer à côté d'un groupe d'une petite dizaine de contrôleurs stationné à l'entrée du quai sans que les barrières de filtrage soient déployées et sans être interceptés par ces derniers.
Je m'installe gentiment dans le train.
Soudain, un agent de sécurité déboule dans le train et invective les passagers présents, sans quasi aucune forme de politesse, en leur indiquant qu'ils n'ont pas le droit d'être là et leur demandant s'ils ont des titre de transport puis fini en precisant qu'ils doivent retourner à l'entrée du quai pour subir le filtrage. Bien qu'il fasse son travail avec un zèle exemplaire, il se fait poliment éconduire par un passager. Le zélé rend compte et demande l'intervention de la SUGE !
Ubuesque !
C'est qu'on ne rigole vraiment pas avec les resquilleurs à la SNCF d'autant que ces vilains resquilleurs n'ont pas été filtrés par le comité d'accueil!!!
Au lieu de payer des agents de sécurité à jouer les contrôleurs ou à faire du filtrage, il serait de bon ton que les trains soient à l'heure et qu'on n'ai pas que des train courts sur les 18h52 et 19h29.

Anonyme a dit…

Nous sommes tous agacés par les trains courts,notamment le 13104 tous les jours (encore ce matin !)
Ce n'est plus tenable !!!
Concernant les contrôleurs, et contrairement aux aberrations médiatiques et idées préconçues, s'ils ne font pas les annonces comme demandées par leur hiérarchie, c'est sanction !

Anonyme a dit…

Le 7H39 aussi avec une armada de contrôleurs.
Ont appelé la SUGE à Mantes.
Peur d'être retenu à Mantes mais non.

Anonyme a dit…

Ce matin le 7h24 Vernon était ENCORE un train court...annoncé train long par l'appli.
J'ai l'impression de vivre un épisode de Black Mirror..., la SNCF fait sa loi, et la fait appliquer avec zèle en ce moment. Où est la démocratie quand une société impose ces règles à ce point à la population, sans qu'il y ait un garde fou pour la contenir ?
Je rappelle bien sûr que nous n'avons toujours aucune compensation, aucun discours officiel, aucune perceptive, aucun engagement des irresponsables de la Sncf et des politiques ou du système qui a engendré cette situation.

Anonyme a dit…

Que vous êtes médisant avec la SNCF.
Personne n'a parlé de l'importante modification que nous avons depuis un certain temps.
A savoir que le message de propagande a changé puisque Bobonne nous souhaite un excellent (avant c'était un bon) voyage.
Pour le reste, ENCORE ET ENCORE des trains courts à foison.
Y'a pas à dire, ils sont TROP FORTS A SNCF!!!!!

Arretezdenousprrndrepourdescons a dit…

Ce soir le 18h30 est de nouveau bloqué depuis presque une heure à cause de personnes sur les voies à Poissy. Nous devons nous resigner à abandonner tout espoir d'amélioration tant que demeurera en l'état l'incompétence de la sncf a adapter ses procédures. Quitte à devoir passer des centaines d'heures dans les trains et à devoir y travailler ne peut on pas espérer que la couverture réseau aille jusqu'aux rails. Nous sommes en 2017 dans un pays dit riche et 90 pourcent de nos trajets est en zone blanche. Certains pays en voie de développement dont bien mieux lotis que nous.

Anonyme a dit…

J'étais dans le 18h30. Une personne regardait sur son portable le match de hand France vs Espagne tellement fort que tout le wagon pouvait en profiter. On demande à ce qu'il mette un casque ou à couper le son. Il envoie balader... c'est au plus gêné de s'en aller... personne dans le wagon ne relève. Outre ce bel acte d'incivilité et d'égoïsme qui selon moi se multiplie, lui, il captait sans problèmes...

Anonyme a dit…

Bonjour,
ce matin encore un demi-train pour le 7h24.
Un jour la question de la compétence technique de la sncf pour organiser le trafic sur notre ligne et réparer nos trains devra être posée. Il est un peu trop facile de considérer que c'est parce qu'il y a eu moins d'argent fourni. Depuis des années la sncf s'est gavée sur notre ligne sans faire correctement son travail et on voit le résultat.
La dette de la sncf en Normandie s'est encore accrue n'en déplaise à nos duettistes Pépy / Morin. Malheureusement je ne peux rien faire pour le premier, pour le second je saurais pour qui ne pas voter par contre!

Anonyme a dit…

C est moi ou nos contrôleurs sont plus agressifs en ce moment?

VTV a dit…

je pense plutôt que la direction SNCF leur met la pression car il y a certainement une chute des ventes.
Mais là encore, je pense que c'est toute la politique commerciale de la SNCF qui est en cause et donc à revoir.
Combien d'abonnés ont jeté l'éponge suite aux trop nombreux mois calamiteux?
Combien de normands ne prennent plus le train considérant le service trop aléatoire, la vente de billet incompréhensible et même impossible (gares fermées)?

Anonyme a dit…

Le tract distribué dans les trains ce matin, donne quelques réponses.

Anonyme a dit…

RAS LE BOL DE VOS PUTAINS DE TRAINS COURTS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Arretezdenousprrndrepourdescons a dit…

J'ai assisté ce matin à 2 scènes incroyables. 7h24 train court comme d'habitude. Les gens s'assoient ou ils peuvent y compris en première classe. Contrôle sncf. Ils demandent aux gens installés en première sans billet pour cette classe de rejoindre la seconde classe. En seconde un contrôleur arrache des mains d'un voyageur son forfait. Le voyageur lui indique qu'il n'a pas à faire de la sorte. Le contrôleur lui demande ses papiers d'identité alors que le forfait est parfaitement en règle.
L'étage en dessous une dame de 60 ans, exaspérée des conditions déplorables de transport depuis des mois laisse échapper une malheureuse insulte au contrôleur. Le contrôleur appelle aussitôt la police qui verbalise cette dame pour outrage à agent alors que son forfait est parfaitement en règle. Ces 2 situations sont inadmissibles. Les voyageurs sont traités comme des parias par les contrôleurs alors qu'ils voyagent depuis des années en règle. Qu'ils ne viennent pas se plaindre s'ils se font agresser.

Anonyme a dit…

Personne ne prends de photo dans ces cas là ?

Anonyme a dit…

@ commentaire de 17:41 du 2 février 2018

Et que devons-nous faire ? VTV nous permet de nous indigner, mais à part ça, quoi d'autre ?
Bah... rien. Les moutons dont je suis se laissent trimbaler.
Et VTV ne peux plus rien y faire, elle-même trimbalée de réunions en contacts et de lettres officielles en promesses.....

Chris a dit…

100% D'accord avec le commentaire précédent !

C'est ma femme et moi qui avons eu l'un des accrochages avec un contrôleur dans le 13104 d'hier. Alors que ma femme lui présentait son abonnement ouvert à bout de bras pour qu'il puisse le lire, le contrôleur lui a littéralement arraché des mains avec un geste d'agacement car visiblement ses lunettes de lui permettaient pas de bien le voir..!!. Nous avons réagi en lui disant de se calmer et qu'il n'avait pas à agir comme ça. L'abonnement était en règle mais, certainement vexé ou agacé, il a quand même cherché un moyen de nous emm... Comme la photo d'identité normalement collée sur l'abonnement s'était détachée, il a exigé une pièce d'identité pour vérifier que l'abonnement était bien celui de ma femme !
OK il a le droit de le faire mais 1/ il est devant 2 abonnés en règle, 2/ on est, comme tous les matins, dans un train court, 3/ il connait l'état catastrophique de la ligne (encore 30 min de retard pas plus tard que la veille au soir). Malgré tout ça, il n'est pas capable d'ajuster son contrôle et de faire preuve d'un peu de discernement ou de sens commercial !? Très bien. Mais dans ce cas, qu'il fasse preuve d'autant de zèle avec tous les voyageurs, y compris ceux qui ont gentiment quitté la voiture lorsqu'il est arrivé ! S'il est si soucieux du règlement, j'aurais aimé qu'il leur court après ! Il aurait sûrement trouvé plus qu'une photo décollée à leur reprocher...
Bref, le ton est monté et, ce n'est pas bien, mais je lui ai dit (ou confirmé car il le savait sûrement déjà) que c'était un con ! En fin de semaine, avec les conditions de transport déplorables que l'on subit matin et soir depuis plusieurs semaines voire plusieurs mois, on peut aussi comprendre que les voyageurs soient exaspérés !

Je suis plutôt du genre à prendre habituellement la défense des contrôleurs et reconnaître qu'ils n'ont pas toujours un métier facile. Mais il faut vraiment que certains arrêtent leur attitude agressive de chefaillons frustrés. Ou alors qu'ils l'appliquent à tous avec le même zèle !

Et aux 2 voyageurs qui ont réagi en s'en prenant à nous, l'un parce que la discussion forte avec le contrôleur l'empêchait de "dormir" et l'autre parce "c'est pas bien d'insulter un contrôleur", je dis que lorsqu'on ne connait pas les détails d'une situation on évite de s'en mêler ! Marre de toujours subir sans rien dire, sans rien faire !

dham27 a dit…

Sur le 6h29 de gaillon > st lazare, nous avons eu le droit à un court, sans chauffage, sans toilettes (tout du moins en tête)... la classe.
Et vu la neige qui commence à tomber...je m'attends a du beau pour rentrer ce soir.

dham27 a dit…

Sur le 6h29 de gaillon > st lazare, nous avons eu le droit à un court, sans chauffage, sans toilettes (tout du moins en tête)... la classe.
Et vu la neige qui commence à tomber...je m'attends a du beau pour rentrer ce soir.

Chris a dit…

Apparemment, l'intervention de la police a encore été demandée dans le 13104 de ce matin...!? Moi je dis qu'on n'est pas loin du gros clash sur cette ligne....!

Anonyme a dit…

Bonjour,

Les contrôleurs sont effectivement très agressifs et d'une manière totalement gratuite en ce moment.
Vécu hier à Saint Lazare pour prendre le 18h30:
contrôle en haut des marches, je prépare mon abonnement et le tends
au contrôleur avec un bonjour. Pas de réponse de la part du contrôleur.
Il me retend l'abonnement je le regarde dans les yeux en lui disant merci.
Il est toujours muet. Je ne bouge pas. Il me lance: "dégagez y a du monde qui attend derrière". Bon, soyons clair dans une boîte privée quand un client vous paie 3300 euros pas an et que vous le traiter comme cela c'est simple:vous prenez la porte...

Anonyme a dit…

ceci explique peut être cela:
https://www.unepetition.fr/Presencecontroleursabord

Anonyme a dit…

Et quand un prestataire effectue de telles prestations indignes, le client change de prestataire.
Sauf que là on ne peut pas!!!!!!!!

isa a dit…

DEVINS A LA GARE DE VERNON
Etrange fait...je viens de regarder les départs pour Vernon à SAINT LAZARE et les arrivées à VERNON sur Gare en mouvements.
A SAINT LAZARE, les trains 13111 et 850041 sont affichés à l'heure mais sans voie. A Vernon, ils sont déjà annoncés avec un retard de 20 mn...Donc soit à la gare de Vernon, ils sont devins, soit ils savent déjà que des retards affecteront les trains avant leur départ...et que des rétentions d'informations sont donc effectives à SAINT LAZARE.
C'est vraiment de pire en pire...

Anonyme a dit…

Je tenais à vous faire part de l’idée suivante. Certains la trouverons sans doute stupide mais peut-être y trouvera t’on l’adhésion suffisante pour faire bouger les choses.
Je suis parti du constat que la grève de présentation des titres de transport n’a jamais marché et ne marchera jamais tout simplement parce qu’il n’y a qu’une minorité de gens par voiture qui adhère à ce type de grève et que ça ne peut marcher que s’il y a une certaine solidarité. Ce n’est malheureusement pas le cas dans notre pays.
Une idée m’est alors venue en voyant les « sans billet » remonter les voitures jusqu’en tête du train à chaque fois qu’un contrôle est opéré. Je me dis que tous ceux qui sont agacés par les conditions actuelles de transport et par les comportements plus que limite des contrôleurs devraient en faire autant.
Dès qu’un contrôle survient, remonter le train jusqu’à la voiture de tête présente un certain nombre d’avantages :
- On reste parfaitement en règle avec des billets ou abonnements valides. Les contrôleurs n’ont donc rien à y redire
- Cette action devient visible même avec seulement 10 ou 20 personnes qui la suivent dans un train entier (on évite le phénomène d’isolement de la grève de présentation des titres)
- On se retrouve ensemble avec les mêmes motivations dans la voiture de tête donc avec plus de poids et un rapport de force inversé vis-à-vis des contrôleurs pour leur expliquer notre galère au quotidien et pourquoi on en a assez de voyager dans ces conditions
- On désorganise le travail des contrôleurs et donc celui de la sncf en améliorant les chances que ça remonte plus haut
- On met en place un mode de contestation innovant qui pourrait être médiatisé
- Certains diront : et on termine le voyage debout. Mais si ça peut faire avancer les choses, que ceux qui veulent rester assis restent à leur place.
Je ne sais pas si ce message pourra faire écho mais c’est en essayant qu’on avancera.

Anonyme a dit…

C est la nouvelle génération de contrôleurs qui sont désagréable et qui manquent de politesse.
Les pires se sont les brigades en civil..ils se prennent pour des cowboy

Anonyme a dit…

Ouais mais après à St Lazare on aura droit à un comité d'accueil.

Chris a dit…

Moi je trouve l'idée d'Anonyme 17h20 assez bonne ! Ca mérite d'être essayé...