mercredi 21 juin 2017

Déluge de retards

Et ça continue:
Certes il fait chaud. Nous ne sommes pas surpris de voir des perturbations suite à la chaleur. Mais le plus étonnant, c'est que pour le moment, ce n'est pas la signalisation, ni la caténaire, ni la voie qui lâchent (l'infra fait du bon travail), mais nos problèmes du jour sont liés au matériel, l'absence d'info et aux décisions discutables qui sont prises.

- hier soir: un train tombe en panne au pire endroit de la ligne, à Vilennes sur Seine. Les trains sont détournés par Conflans et cela génère des retards de 20mn minimum. Un grand classique.
Mais à partir de 19h, les retards se sont aggravés. Les trains pour Caen et au delà partaient avec 20 à 40mn de retard. Le 13123 de 19h29 pour Rouen n'était pas à quai à 19h32 alors que les afficheurs l'indiquaient "A l'heure" (mais sans numéro de quai). Cette situation bien connue de tous est énervante. Le train va-t-il être supprimé? Personne ne le sait.
Sur l'appli SNCF et sur twitter: aucune info. @SNCF ne répond pas.
Le Transilien de 19h32 part à 19h33. Comme beaucoup, je décide de le prendre, mais c'est une rame transilienne, sans confort, bien chargée, avec très peu de clim voire rien du tout. Dans ce train le contrôleur (ou le conducteur) fait de bonnes et nombreuses annonces: détour par Conflans, puis on est derrière le train arrivant à Mantes à 20h30 etc... Merci à lui.
40mn après ma demande d'info sur twitter, une réponse m'indique que selon ces infos, le 13123 est supprimé. Bigre, j'ai bien fait de prendre le 19h32, même sans confort. Pourtant, l'appli SNCF annonce le 13123 à Vernon avec 20mn "seulement" de retard. Bizarre...
Sur les réseaux sociaux, on m'indique que le 13123 est bien parti de PSL avec 20mn de retard et qu'il est lui aussi dérouté par Conflans. Tiens? De plus, c'est une rame VO2n, sans clim... Dommage!
Arrivé à Mantes à 19h38, le Transilien stationne pour laisser passer le TGV qui va à Rouen. On n'est plus à 10mn près...
On arrive finalement à Vernon à 21h08, soit avec 1h de retard sur l'horaire du 19h29. Le 13123 arrivera peu après à Vernon avec un peu plus d'1h de retard.
A la gare et sur l'appli SNCF, il est indiqué que le TER 850052 de 6h26 à Vernon est supprimé (conséquence de la suppression du 18h33 à PSL ce mardi). Grand classique, là encore...

- ce matin: le TER 850002 de 6h11 est annoncé à l'heure. Il y a du monde sur le quai sachant que le 5h29 n'est pas passé. Le TER arrive, rame V2N habituelle. Mais on ne repart pas. La contrôleuse indique que le TER est retenu à quai pour prendre l'horaire du TER suivant (6h26) qui est supprimé!
Là je ne comprends pas le choix imposé par le régulateur (j'attends les explications de la SNCF).
Cette décision a comme conséquence:
- de mettre 3 trains dans 1 (il sera bondé à Mantes)
- de retarder encore plus les usagers du 5h29, de retarder ceux du 6h11 (et donc le premier train venant de Rouen). Si on prend le 6h11, c'est pour arriver tôt à PSL. Sinon on prendrait le train de 6h26, d'autant que c'est un train gratuit (puisque jamais contrôlé).
- il faut savoir que derrière le 6h26, il y a le 13100 à 6h34 qui arrive juste après à PSL.
- pour les usagers de Bonnières et Rosny, il y a le 6h44. Certes, cela les fait attendre, mais retarder le 6h11 pénalise au final beaucoup plus de monde (tous les normands du train et les mantais).
Nous sommes arrivés à PSL à 7h28, donc avec 20mn de retard... Nous avons tous appréciés.

Voici les explications de la SNCF concernant hier soir:
A partir de 16h00, des difficultés de mise à disposition des engins de traction et plusieurs pannes qui ont eu lieu sur certains engins en raison des fortes chaleurs nous ont obligé à supprimer 3 trains et organiser le report des voyageurs sur d’autres trains :
   -  le 3127 de 18h25 à destination de Rouen,
   -  le 3351 de 17h44 à destination de Caen,
   -  le 850053 de 18h33 à destination de Vernon.

A 17h30, un dérangement d’aiguille sur le site de Batignolles a fortement perturbé la circulation des trains, entraînant la rétention de nos locomotives et de nos trains à Batignolles- ce qui a impacté fortement les mises à quai des trains à Paris St Lazare :
   -  le train 3123 a eu 41 minutes de retard au départ de Paris,
   -  et 6 trains suivants ont eu entre 20 minutes et 99  minutes de retard.

A 19h15, la détresse d’un train Transilien sur le groupe 5 nous a contraint de faire circuler les trains 13119, 3131 et 850007 par un itinéraire alternatif, déviant ces trains par le groupe 6.

Nous sommes conscients des désagréments que cela a pu engendrer pour vous, l’information voyageurs ayant en sus été compliquée suite à cette succession d’incidents,
et nous vous remercions pour votre patience et votre compréhension.
Sachez que toutes les équipes sont mobilisées pour améliorer la situation, notamment en ce qui concerne la disponibilité du matériel.

mercredi 14 juin 2017

4 grosses perturbations en 8 jours!

Mardi 6 juin: grosse pagaille le soir suite à de multiples incidents entre Rouen et Le Havre (chute d'arbre sur la voie, panne d'un train, pb électrique...). Le trafic a été interrompu et les retards ont été nombreux (jusqu'à 2h).
Jeudi 8 juin: encore un problème d'obstacle sur la voie. Les trains du soir sont à nouveau supprimés ou retardés.
Lundi 12 juin: le 13100 tombe en panne. Il perd 50mn sur son trajet et retarde les trains suivants.
Mercredi 14 juin: un train de fret tombe en panne dans le tunnel entre Bonnières et Rosny juste après le passage du TER 850002 (Vernon 6h11). Tout le trafic est bloqué vers Paris. Au moins 2h de retard.

Plusieurs remarques suite aux différents témoignages reçus sur twitter et Facebook:
* à chaque fois l'information sur l'appli SNCF a été inutile (de absente à contradictoire): indiquer que le train est retardé au départ est une info satisfaisante quand ça ne dure pas. Mais au delà de 10mn, on s'attend à avoir une info plus précise.
* l'information à bord n'est pas plus précise, et parfois fausse (problème électrique à Vernon alors que allait bien à Vernon...).

Enfin, sur la gestion de ce matin, on frise là encore le 0 pointé: d'après les témoignages, très peu d'info à bord des trains bloqués, pas plus sur les quais.
La SNCF a mis en place l'IPCS (circulation en contre sens) pour débloquer la situation (bonne idée) mais au final cela n'a profité qu'à 1 seul train: le 3100 (direct de Rouen à PSL). Les autres trains ont attendus. A priori, au moins 2h de retard (le 13100 a été supprimé, le 850042 est arrivé à PSL vers 9h30).