mardi 21 juin 2016

De nombreux trains supprimés hier soir

Non seulement la SNCF a mis en place un plan transport allégé jusqu'au service d'été, mais en plus, les trains prévus sont supprimés.
Hier soir, les trains de 17h33, 17h53 et de 18h33 ne sont pas partis de PSL => avec la suppression planifiée du 18h25 vous pouvez imaginer le taux de remplissage du 18h30 et des trains suivants.
Bien sûr, aucun message de la part de la SNCF pour expliquer ces suppressions en masse.
Ce matin, le 7h24 est en retard suite à indisponibilité du matériel...
Que se passe-t-il à l'atelier des Batignolles?
Et en attendant, toujours aucune réponse de la SNCF à notre demande de remboursement du forfait de juin.

59 commentaires:

Anonyme a dit…

Demandons une compensation sur :
- le Pass Navigo
- l'abonnement SNCF
- sur les impôts sur le revenu : http://www.contribuables.org/2014/06/combien-coute-la-sncf-aux-contribuables/
- sur les impôts régionaux

Allez voir vos élus lors de leurs permanences !

Anonyme a dit…

Et hier soir en arrivant chez moi, je reçois de la SNCF un questionnaire de satisfaction.
C'est le monde à l'envers.
Pour parodier une célèbre phrase de Jean Pierre COFFE, SNCF c'est de la M...e
Remboursez nous de nos conditions merdiques de voyage.
Et pas seulement depuis le début de l'euro, depuis le début de l'année (voire depuis deux ans, cela à un coût).
C'est de pire en pire....
ARRÊTEZ DE NOUS POURRIR LA VIE!!!
BARREZ VOUS!!!!

Anonyme a dit…

Serait il possible de verser chaque mois le coût de nos divers abonnements à la caisse des dépôts et consignations jusqu'à un service digne de ce nom???
Faut il une action en justice pour cela?
Notre bonne fois ne serait pas ainsi remise en question vu que les sommes seraient versées. ....

Anonyme a dit…

Bonjour,

Hier le train de 16h20 était lui aussi supprimé pour avarie matériel, 16h53 bondé, j ai voyagé debout en étant arrivée à 16h40,

isa a dit…

bonjour a tous,

Hier, information erronée de la part de la SNCF - J'étais bien dans le 17 h 33 qui est bien parti à l'heure, alors même que je recevais des textos m'informant qu'il était supprimé.Je me suis demandée dans quel train j'étais mais suis arrivée à bon port à l'heure. Donc, non seulement la SNCF supprime des trains, mais supprime également ceux qui roulent.

Dan a dit…

Bonjour, "barrez vous", oui, c'est sur que cela vous aidera a vous rendre sur votre lieu de travail...
La solution n'est pas la privatisation, ce qu'il faut revoir, c'est l'entretien du matériel.
Bonne soirée.

Dan a dit…

Bonjour, "barrez vous", oui, c'est sur que cela vous aidera a vous rendre sur votre lieu de travail...
La solution n'est pas la privatisation, ce qu'il faut revoir, c'est l'entretien du matériel.
Bonne soirée.

Audrey a dit…

Bonsoir. Pour information j'ai "discuté" via Facebook messenger avec la SNCF. Quand je demande ce qu'ils comptent faire en dédommagement des grèves, on me répond : "si l'un de vos trains a été annulé, vous pouvez demander une compensation en gare". Non mais oh les gars vous plaisantez...

Bonne soirée

Anonyme a dit…

je rêve d'un service à la Virgin, comme en Angleterre....

Anonyme a dit…

Je pense que ca pourrait être une bonne idée ça,comme en cas de problème avec un bailleur.
Dépôt chez un huissier qui peut attester des paiement . Mis les cowboy sncf pourront jouer les cowboy justement et faire intervenir la police de train pour nous foutre dehors, alors qu'habituellement ils n'en rament pas une avec tous les fraudeurs de mantes

VTV a dit…

Le non versement avec dépôt à la Caisse des dépôts est un sujet qui revient régulièrement mais sur lequel nous n'avons aucune information: faisable? irréalisable? Là on sèche...

Concernant le dédommagement: la SNCF a effectivement répondu qu'un train supprimé (attention, supprimé par rapport au plan transport déjà allégé) pouvait être concerné par un dédommagement. Mais sans réservation, commun justifier qu'on prenait le train concerné? Bref autant dire qu'elle ne fera rien.
Quant à la direction Intercités, elle ne nous a pas répondu sur le remboursement du forfait de juin... Gardez le, on va insister.

Gueudou a dit…

Pour donner de la visibilité a la demande, pourquoi pas créer une pétition sur change.org conjointement avec d'autres associations de voyageurs et/ou créer une lettre type que chacun irait déposer au guichet. Au titre de l'ISO 9000, la SNCF doit recenser les réclamations clients.

Sandrine vernon a dit…

Bonjour
je suis pour la pétition sur change org

Anonyme a dit…

Enfin une idée qui est fine et qui aura un vrai impacte sur la sncf..
Et dans la légalité et sans passé pour des clowns

Anonyme a dit…

C'est bien connu, les pétitions renversent les dictatures et font fuir les tortionnaires...
Nan, je voulais dire "amusent".....

Anonyme a dit…

C est pas faux...

Sandrine vernon a dit…

Quand vous voyez les résultats sur change org c'est pas si mal
Je viens de lire le papier de vtv et je me rends bien compte qu'ils exploitent toutes les pistes possibles

Anonyme a dit…

Anonyme 22 juin 2016 à 07:19

Il est vrai qu'il y a qu'à Mantes Qu'il y a de la fraudes, Imbécile pour être poli
Il suffit de voir quand il y a contrôle à quai sur le 18h50 bizarrement le train est à moitié vide, on peut dire pareil de Vernon qui va directement s’assoir en 1ere

Oui un contrôle stricte et pour tous, ras le bol de payé pour certains et ce n'est pas ceux que certains croient, je me comprends !

VTV a dit…

L'idée de la pétition est intéressante. Nous l'avons fait lors de la hausse de la TVA avec 77000 signatures! Mais l'exploitation de la pétition est un art pas simple à gérer. Si quelqu'un veut donner un coup de main, pas de problème.

Anonyme a dit…

Une pétition et après...?
Une dû genre "nous les usagés nous ne sommes pas contents"..."si ça continu il faudra que ça cesse..."

Dan a dit…

Je suis pour une augmentation des effectifs de contrôleurs, contrairement a ce qui va peut être être fait...

Dan a dit…

Je suis pour une augmentation des effectifs de contrôleurs, contrairement a ce qui va peut être être fait...

Anonyme a dit…

Dan ne veut pas privatiser la sncf ou sa branche maintenance.
Dan veut plus de contrôleurs.
Dans veut que ceux qui ont du travail le partagent avec ceux qui ne en ont pas.
Dan veut que le privé subventionne le public (normal dan est fonctionnaire!)
Dan est....Dany le rouge...

Brunaud a dit…

Le 20h50 a rater la gare de Vernon. Il y a eu le même épisode il y a moins d'un an avec un 18h50 sauf qu'à cette heure il n'y pas de train retour depuis gaillon.
Il est 22h40, un bus doit arriver, on a aucune information car aucun personnel et livrer à nous même..
Gros imbroglio avec des gens qui ont commencer à sortir sur les voies et un contrôleur qui devait bloquer le train pendant 20 minutes de façon Manuel physiquement comme rame corail..

Cordialement.

Anonyme a dit…

QuelLe honte cette entreprise...
Il faut trouver le moyen d agir et vite

Anonyme a dit…

3 matins de suite que l'entrée en gare du 7h11 n'est pas faite à Vernon ... vu comment les gens sont parfois près du bord, beaucoup sont surpris de voir arriver la tête du train ��

Anonyme a dit…

Le chauffeur du 20h50 à oublié de s arrêter à vernon hier soir. Encore un grand moment offert par la sncf...

Dave Galactus a dit…

8h53 supprimé ce matin. Suis arrivé à 8h40. Je n'ai pas entendu d'annonce conseillant de prendre le 8h42 (qui part pour mantes, et où en général il y a une correspondance pour Paris). Prochain train dans une heure !
Raz le bol pour parler poliment !

Dave Galactus a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Dan a dit…

Pas mal, mais je ne suis pas fonctionnaire. Je ne dis pas que je veux que le privé subventionne le public, je souhaite que les comptes soient stabilisés pour investir dans de meilleures infrastructures et dans l'emploi. Voilà, ce serait un benefice pour l'entreprise, ses salariés et les usagers. En ce qui concerne le contrôle, je pense également qu'il devrait y avoir interdiction réelle de monter dans le train sans billets, si contrôle...grosse amende dissuasive.

Anonyme a dit…

Ce soir 18h30 double bondé climatisation hors service dans certains wagons
beaucoup de voyageurs partout assis sur les marches.

Anonyme a dit…

Ce soir 18h53 impeccable plein de places climatisation au top....
Vraiment un trajet très agréable.

Anonyme a dit…

Cher Danny,
3 évidences:
1 -S'il n'y a pas de train, alors il n'y a pas de contrôle donc il n'y a pas besoin de contrôleurs.
2- si les trains ne sont pas à l'heure et s ils sont courts au lieu de longs ou surchargés alors il n'y a pas de contrôles (car le contrôleur tient à sa vie comme toute personne normalement constituée) donc il n y a pas besoin de contrôleur.
3- si la présence du contrôleur n est justifié que dans un soucis d'assurer la sécurité des voyageurs, je note qu'ils sont les premiers à se cacher en cas de danger (voir le cas du thallys Bruxelles paris). Donc la encore le contrôleur ne sert à rien.
La situation de notre ligne agrége ces 3 cas et elle est structurelle.
Je pose donc la question : pourquoi recruter des contrôleurs alors qu on ne peut pas les utiliser?
je propose donc un vaste plan de licenciement des contrôleurs de la sncf (en tout cas, ceux affectés sur notre ligne).

Cela dégagerait des marges de manoeuvre pour dédommager les voyageurs lésés par les problèmes passés (pas les futurs vu qu'on ne paierait plus le train).
Je propose qu on privatise la maintenance de la sncf pour la confier à des spécialistes rompus aux méthodes d'excellence operationnelle. (Bombardier maintenance, Alstom, Rail network...).
On confie bien la maintenance des avions aux privés (et je rêve que la régularité des trains atteignent celles des avions).
Donc encore un vaste plan de licenciement pour recruter des spécialistes reconnus du domaine dans des boîtes privés qui coûteraient moins chères à la sncf.
Encore des marges de manoeuvre pour baisser le prix du navigo (l apprenti photographe de l association des usagers du train de mantes va être content de me lire!) Et aussi pour permettre à la sncf de remplacer ces trains pourris sans climatisation pour acheter des beaux trains tous neufs Alstom (de l emploi pour la france).
Et qu on aura bcp de trains neufs, à l heure, bien entretenus alors on pourra embaucher pleins de contrôleurs pour chasser les usagers qui ne payent pas le train.

Comme cela je fais la synthèse :
On indemnise les usagers.
On vire les inutiles
On crée de l emploi en France pour des personnes motivées
Et on embauche des gentils contrôleurs sympas (je vais réveiller celui de notre blog!).
En voilà une démonstration qu'elle est bonne!

Anonyme a dit…

Imparable.
Clair net et précis..
Rien à ajouter à cette démonstration magistral.
Du grand art

Dan a dit…

Re bonjour,

Effectivement, les contrôles ne peuvent être effectués lorsque le train est bondé, en revanche, ils peuvent l'être si le train est en retard, si le train est en retard, après comme vous le dites ce sont les risques pris par les contrôleurs face à des usagers qui râlent sur ce contrôleur pour le retard alors qu'il n'est, la plupart du temps, pas responsable.
Les contrôleurs jouent également un r^pole très important dans la sécurité et la sûreté des rames et des voyageurs, c'est pourquoi ils sont utiles, contrairement à vos écrits.
Je ne vois pas en quoi la privatisation de la maintenance reviendrait moins chère, et en ce qui concerne la société AIR FRANCE, effectivement, sa maintenance à été privatisée mais la société complète l'à été le 06 mai 2004, voyant ce qu'il s'y passa actuellement, je ne suis pas sûr que cela ait été une excellente idée.
Pour les trains neufs qui fonctionnent parfaitement, tous matériel devient
vieillissant, c'est une réalité, et les sociétés, françaises ou autres ont bien compris l'intérêt de l'obsolescence programmée, les clims, chauffages et toilettes ne verront leurs fonctionnement correct que lorsque ces sociétés y implanteront des composants fiables.
Enfin, pour en revenir aux contrôleurs, car c'est bien d'eux dont il s'agit dans ce sujet, les supprimés n'est evidemment pas la solution à tous les problèmes, bien au contraire.

Bonne soirée.

Anonyme a dit…

Il faut être prudent sur le matériel Alstom qui serait fabriqué en France. Bien que "marque" française, ses produits viennent de partout en Europe.
A contrario, Bombardier, "marque" canadienne, fabrique en France

On ne peut plus se fier à personne, pffff...!!!

Anonyme a dit…

Le jeudi 23 juin le train de 20h50 au départ de psl ne s'est pas arrêté à Vernon celui ci a ralenti sa vitesse après la gare et ne fait pas d'annonces.Les voyageurs paniqués de devoir aller jusqu'à Rouen tirent les freins de secours puis a environ 400 m de la gare ,une dizaine de personnes rallient la gare à pied.La contrôleuse et le mécanicien sont débordés et ne savent plus trop quoi faire.Le conducteur décide de repartir mais il reste sûrement à cette instant des voyageurs sur la voie.Stupeur de la contrôleuse au moment du départ.Annonce du conducteur:arrêt à Gaillon puis prise en charge avec bus pour retour à Vernon.Tous ces évènements sont lamentables et auraient pu engendrer des drames.Quelles seront les suites de cette affaire?

Anonyme a dit…

@Dan

Les contrôleurs ne sont pas responsables. Non, surtout ceux qui sont dans les trains quand il y a grève, puisqu'ils ne font pas grève (à moins que les cheminots puissent être réquisitionnés comme dans les hôpitaux ?). Maintenant, les contrôleurs ont un rôle commercial, à ce titre ils représentent leur entreprise auprès des usagers. Donc, oui, c'est leur rôle d'être à l'écoute des usagers qui râlent.
Une chose que les contrôleurs font peu (hormis indiquer les places libres), c'est s'inquiéter du confort des usagers. C'est pourtant aussi leur rôle (cf. les fiches de recrutement sur le site SNCF). On ne les voit JAMAIS quand les trains sont bondés. On ne les voit JAMAIS dans les rames bombardiers laissés en plein cagnard sans clim : à St Lazare, il est très fréquent que pour une rame double Bombardier, celle à l'arrière (à l'ombre) ait sa clim en marche, et celle à l'avant en plein soleil sa clim éteinte (sans doute pour faire des économies d'électricité, sur le dos des usagers).

En ce qui concerne la maintenance : il faut arrêter de tout mélanger. L'obsolescence programmée concerne les produits d'usage courant notamment domestiques, pour lequel le client n'a en général écrit aucun cahier des charges. Je ne vais pas faire un cours sur la maintenance, mais il y a plusieurs niveaux entre l'entretien courant et ce qu'on appelle dans certains domaines "les grandes visites". Et la maintenance, ça se contractualise AVEC l'achat des matériels, a minima les 5 premières années, histoire de ne pas acheter un matériel qui répond au cahier des charges mais qui ensuite va coûter une fortune à entretenir. Et à titre personnel, j'ai du mal à croire qu'on puisse encore vouloir confier tous les trains, rames, locomotives, voitures, wagons de fret, etc ... aux mêmes ateliers : aujourd'hui, les matériels se complexifient, et il est illusoire de croire qu'un atelier peut réparer tous les différents matériels. A titre d'exemple, j'aimerais bien qu'on m'explique pourquoi la clim est systématiquement en route en plein hiver à l'avant des bombardiers sans que le pb soit résolu depuis plusieurs années. J'aimerais aussi qu'on m'explique pourquoi, dans un train bondé dans lequel une dame avait fait malaise, le médecin (que le contrôleur avait fait appeler) s'est vu répondre quand il a demandé de couper le chauffage "désolé madame le médecin, on ne peut pas le couper, on l'a baissé le plus possible". Si c'est bien la région Haute-Normande qui a payé les trains, c'est bien la SNCF qui les a techniquement spécifiés dans le cahier des charges et qui les a techniquement réceptionnés à la livraison. Donc soit il y a un pb à la commande, soit il y a un pb à la maintenance. Dans tous les cas, ce sont les usagers qui, premièrement payent, et deuxièmement, subissent les incapacités de la SNCF à maintenir ses matériels. Pour boucler et revenir au premier point de mon post, oui, les usagers ont non seulement le droit de râler mais il est en plus tout à fait justifié qu'il le fasse.

Bonne journée à tous.

Anonyme a dit…

J'ai oublié concernant la fiabilité : la fiabilité, ça se spécifie (par la SNCF), ça se démontre (par la société qui fournit le matériel) et ça se vérifie à la livraison (par la SNCF). Les experts en sûreté de fonctionnement (SdF) me comprendront.
J'en déduit que si les composants ne sont pas fiables, la SNCF n'a pas fait son boulot, une fois de plus.

Par ailleurs, il en est de même de la disponibilité des matériels : ça se spécifie, ça se démontre, ça se vérifie.

Je travaille dans un domaine où les matériels ont une "durée de vie" similaire à celle des matériels de la SNCF, je sais donc de quoi je parle.

Anonyme a dit…

Ce ne sont pas des BOMBARDIER mais des ALSTOM.
C'est écrit dessus, à l'avant.....

Anonyme a dit…

ALSTOM, BOMBARDIER, ou autre nom .....
Ça change quoi aux explications d'Anonyme 09:55 ???
Ça ne change rien du tout !!!!
Les explications d'anonyme 09:55 sont très claires !!

Anonyme a dit…

Ca change beaucoup de choses. Quand on veut de la jouer précis, on l'est jusqu'au bout. Bombardier est canadien et fabrique en France, Alstom est français et fabrique un peu partout.

Anonyme a dit…

Si Anonyme 9:55 avait vraiment voulu être précis, il l'aurait donné, son cours !!
A part cette pinaillerie Bombardier canadien et Alstom Français en guise d'argument, vous avez quoi à opposer à Anonyme 9:55 ????
Pour ma part, je conclus des propos d'anonyme 9:55 qu'on saurait enfin entretenir les matériels, qu'ils soient Alstom, Bombardier ou Autre !!

Anonyme a dit…

Pour info, Alstom et Bombardier s'unissent maintenant au sein d'un consortium pour chaque offre lorsqu'ils répondent à des appels d'offres.

Lire notamment : http://www.alstom.com/fr/search/?txt=bombardier

Et pour les TER français :

http://www.alstom.com/fr/press-centre-francais/2005/6/La-SNCF-commande-a-ALSTOM-66-voitures-TER-a-deux-niveaux-pour-130-millions-deuros-20050620/

C'est un contrat en cotraitance, Alstom est mandataire et Bombardier participe

Gueudou a dit…

Bombardier/Alstom, je ne sais pas mais quand on compare les intercites HN jaunes et bleus aux transiliens bombardier rouge et blanc, il y a un gap. Les transiliens ont quasi-tojkours une température régulée et sont bien conçus pour leur usage, certes différent.

Anonyme a dit…

Hanonyme 9h55 à le prix du blogspot du mois!
Il devrait nous donner son vrai nom! Il le mérite car grâce à lui nous sommes plus au fait de ces sujets de maintenance!
Dan a encore perdu mais est autorisé à revenir en juillet! Il nous a truande avec son obsolescence programmé mais on l excuse !
On ne lit plus le dépressif de montrouge mais je sens que il va revenir!

Anonyme a dit…

Lui et le "gentil" sont en grève sûrement. Puis bientôt en vacances ou l inverse..

Xav a dit…

attention horaire modifié et avancé de 5 minutes :

http://cdn.ter.sncf.com/medias/PDF/haute_normandie/(Rouen-Val%20De%20Reuil-Vernon-Giverny-Paris-%C3%A9v2t%C3%A9-2016%20)_tcm59-90596_tcm59-90601.pdf

Dan a dit…

Bonjour, "Dan a perdu", non, Dan a aussi pris également quelques informations et partagé un point de vue. Je réitère le fait que même dans la conception des rames, certains composants sont prévus pour durée de fonctionnement d'environ 5 ans, ou moins,puis doivent être changés juste après le temps de la garantie. La SNCF et les régions effectuent des appels d'offres pour l'achat de nouveaux matériels, avec cahier des charges spécifiques, l'entreprise choisie ne sera pas forcément la plus fiable, elle peut surtout être la moins chère. Les problèmes de clims sont récurrents et cela depuis des années, mais le contrat ayant été conclu, il faut maintenant attendre la fin de celui-ci, aucune possibilité de changement avant la date d'echeance, ce qui incluera ensuite de nouveaux appels d'offres, et c'est le cas pour de nombreux composants...mais en attendant, il faut tenter de maintenir en fonctionnement un matériel défaillant. Parfois même si les tests materiel sont concluants sur engin d'essai,cela ne veut pas dire que les engins seront fiable sur le long terme en service commercial. Je confirme également que certains équipementiers ferroviaires (comme ailleurs), " règlent" les composants pour qu'ils "tombent en panne" après une certaine durée de fonctionnement, ce qui est bien appellé "obsolescence programmée". Pour terminer et en ce qui concerne les usagers du train, je comprend que ceux-ci râlent pour certaines raisons (retards, rames courtes, trains bondés, toilettes HS), là où je dis qu'il y a de l'abus, c'est lorsqu'ils râlent pour 5 minutes de retards ou lorsqu'ils voient une rame courte a l'approche dans savoir s'il y a ou non de la place dedans. Certains vont jusqu'à se plaindre de la rame, qu'elle soit courte, longue, ou a un étage, c'est a ceux là que je demande de râler lorsqu'il le faut, pas par habitude. Je prend également le train, j'ai souvent voyagé debout, bon, oui, je ne suis pas seul, c'est normal, j'ai choisi de prendre les transports " en commun" et lorsque je prends un métro et qu'il est bondé, je ne râle pas en demandant a la RATP d'inserer des voitures supplémentaires, de modifier son matériel etc...
Merci en tout cas a Annonyme de 09h55 pour ces informations, voilà un post intéressant.
Bonne journée.

isa a dit…

Bonjour,

Je suis atterrée des propos de DAN, notamment sur les usagers. J'ai pris le métro pendant plus de 20 ans et jamais un tel " bordel " organisé n'a lieu au sein des lignes; La gestion du trafic à la gare Saint Lazare est une catastrophe et les usagers sont à bout. Non aux rames courtes (suppression de 3 trains et on met une rame courte- c'est si judicieux), non aux mises à quai tardive - 5 mn peuvent compter, sachant que la plupart du temps, 5 m de mise à quai tardive se cumulent avec des incidents d'exploitation et/ou de circulation qui font qu'à l'arrivée, c'est souvent 15 mn de retard, non aux non respect des usagers qui payent leur forfait, et qui payent eux sans retard, non aux voyages debout alors que nous payons un forfait grand voyageur, enfin non à tout, car si on laisse passer quelque chose, on aboutit à la situation actuelle, une dérive totale et perceptible par tous. Si vous ne râlez pas et que vous vous laissez faire cela vous regarde mais ne portez aucunement un jugement sur ceux qui se manifestent et qui expriment leur mécontentement. Il n'y a rien de personnel dans mes propos. Néanmoins, comment peut-on défendre la situation actuelle au sein de la ligne et de cette gare. Incompréhensible.

Anonyme a dit…

Dan doit bosser pour la sncf à moins que ce ne soit le "dépressif" ou le "gentil" revenu sous un autre pseudo.

isa a dit…

attention : SNCF vient de supprimer ce soir l'ex 18h33 (en fait 18h31 aujourd'hui)...et cela continue...pour nous mettre surement une rame courte sur le 13119 pour 18 h 28 (ex 18h30).Du grand n'importe quoi comme d'habitude.

Anonyme a dit…

le 18h31 (ex33) est à quai... même la SNCF ne sait pas quel train va circuler.

Anonyme a dit…

Bonsoir,
Je suis Anonyme 09:55

Source = https://fr.wikipedia.org/wiki/Obsolescence_programm%C3%A9e

"L’obsolescence programmée est l'ensemble des techniques destinées à réduire la durée de vie ou d'utilisation d'un produit afin d'en augmenter le taux de remplacement."

Conséquence : si vous ne spécifiez pas la durée de vie (avec fiabilité associée) des matériels dans les contrats, avec si besoin réparation gratuite* et mise en place d'un autre matériel en attendant que le matériel soit remis en service (vous vous souvenez que j'ai parlé de disponibilité ?!), alors vous n'avez que vos yeux pour pleurer, et malheureusement des composants peu fiables dans vos matériels. Et vous vous retrouvez avec beaucoup de matériels en maintenance... maintenance que vous devez en plus payer !!
Pour des matériels qui durent aussi longtemps que ceux de la SNCF, j'espère que la durée de vie ET la fiabilité ont été spécifiées (ex : 20 ans, 30 ans, ... pour la durée de vie). Et que des mesures sont prévues dans le contrat au cas où des composants tombent en panne avant.


(*) Attention, la gratuité va se payer d'une façon ou d'une autre. Ce qu'il faut c'est trouver le bon compromis dès la rédaction des appels d'offres. Et pas une fois que le contrat est signé et qu'on se retrouve dans la m_ _ _ _.

Désolé, mais ce soir, j'ai plein de choses à faire. je ne vais pas en dire beaucoup plus.
Quelques commentaires sur le dernier post de Dan : merci pour sa dernière phrase. J'espère qu'il s'en est rendu compte dans certains points qu'il a écrit : il me donne raison. Pour d'autres, je ne suis pas d'accord (voir si dessus l'obso programmée par exemple)

Dan a dit…

Bonsoir, je ne défend pas la situation actuelle, je la subit également presque chaque jour. Mais lorsqu'une rame arrive a quai en retard, avant de râler je me pose la question "pourquoi", la réponse n'est pas toujours évidente, retard au départ origine, aléa sur les voies, tout peut arriver sur un trajet de plusieurs centaines de kilomètres. Mais pour 5 minutes, je prend mon " mal" en patience. Effectivement, les rames courtes sont légion sur cette ligne et la plupart du temps, cette composition parait incompréhensible à la vue de la fréquentation sa fréquentation journalière. J'ai aussi voyagé dans des rames courte complètement vide et des rames "longues" (2 éléments) blindées. Pourquoi? Départ en vacances? Train précédent supprimé? Mais je relativise les choses, je ne remet donc pas tout sur le transporteur. La ligne est de toute façon saturée a l'arrivée a PSL et les aléas sont obligatoirement plus nombreux, et je comprends que râler quand son train a du retard, c'est justifié, mais pour quelques minutes, j'ai un peu plus de mal.
Bonne soirée.

Anonyme a dit…

Je suis quand même bien content que la SNCF ne fasse pas voler d'avion !

Anonyme a dit…

Bonjour,

Comparer la SNCF et le métro ????????? un peu facile je trouve.
De plus le prix du ticket n'est pas le même !!!
5 minutes de retard, c'est rien ? mais 5 minutes de retard tous les jours au bureau me vaut une réflexion, voire une engu....de de mon chef et je peux vous dire que je l'entends régulièrement : "quand vous arrivez en retard ...;"
Et tout le temps perdu au travail, je dois le récupérer, cela veut dire, soit prendre sur mon temps de repas, soit ne pas manger du tout, et courir le soir pour attraper le train car avec la SNCF il vaut mieux de ne pas décider de prendre le train suivant car jamais certain qu'il soit assuré. Et puis une heure de plus sur les quais de Saint Lazare veut dire une heure de moins minimum avec ma fille qui attend à la maison ...

Moi je paye depuis plus de 25 ans mon billet et comme pour tous les usagers, cela ma coute assez cher. Mais j'estime que la SNCF vend des billets pour que nous soyons assis, dans un train propre avec une clim qui fonctionne, des toilettes en service et oui JE REVENDIQUE LE DROIT DE ROUSPETER QUAND LE TRAIN ARRIVE AVEC 5 MINUTES DE RETARD AU DEPART CAR JE SAIS QUE CELA NE S ARRETERA PAS A 5 MINUTES !

Et puis les problèmes de maintenance de la SNCF, ce n'est pas mon problème.... à chacun ses problèmes !! Bombardier ou pas, alsthom ou pas JE M'EN FICHE MOI. Je pends un train que la SNCF a acheté et doit entretenir comme j'entretiens moi meme ma voiture, à une autre échelle.

Dans mon travail si ne respectons pas les délais, nous devons des compensations aux clients ou alors nous le perdons !!!!

Bonne journée aux usagers et bon courage car nos galères ne sont pas terminées. Mais nous, nous ne sommes pas près de la retraite.

Nadine de Vernon

Anonyme a dit…

Anonymes 9h55.
Tu es mon dieu. Je sais tout sur l'obsolescence programmée même si c'est pas évident à placer comme sujet dans les dîner en ville..
Si je pouvais je te nommerai grand boss de la maintenance du dépôt de montrouge (vu que le actuel est en grève ou malade ou en vacances : bref il est jamais là !).
Et nadine, elle a qd même raison.
Moi qd ça dépasse de 5mn j hurle car souvent je vois le mec qui conduit le le train départ de vernon au bistro avant de prendre le volant.
Et les 5 mn viennent souvent du petit blanc qu'il s'enfile avant de monter dans sa Charette.

Anonyme a dit…

"je vois le mec qui conduit le le train départ de vernon au bistro avant de prendre le volant."

Ouai mais alors si c'est vrai faut que tout le quai aille l'attendre à la sortie du bistrot et lui faire une haie d'honneur pour lui coller la honte de sa vie.