lundi 30 mai 2016

Grève de présentation des billets pour juin

Malgré l'intervention de Guillaume Pepy, Président de la SNCF, en avril 2015 et la mise en place du plan Impact, nous ne voyons toujours pas de résultats: entre les rames courtes, les mises à quai tardives et les suppressions suite à des pannes, nos trajets sont toujours aussi difficiles et fatigants.
Les grèves à répétition de ces derniers mois viennent compliquer encore plus la gestion du parc matériel et par conséquence nos trajets. Nous n'en pouvons plus...
Et pendant ce temps, la SNCF fait comme si tout allait bien. Elle n'évoque pas le moindre dédommagement pour les abonnés qui pourtant continuent consciencieusement de payer leurs forfaits (je vois déjà les commentaires...).

C'est pourquoi, nous vous proposons de participer à partir du mardi 31 mai (pendant tout le mois de juin) à la grève de présentation du billet. Cette action est faite conjointement avec le collectif des usagers de Rouen.

Nous vous fournissons le tract qui sera distribué à la gare de Vernon. Imprimez-le et vous obtiendrez le billet factice de grève à présenter en cas de contrôle. En parallèle, vous pouvez porter le brassard.
Le tract est téléchargeable: cliquez ici.
Attention: comme indiqué sur le tract, il ne s'agit pas d'inciter à la fraude. Vous devez avoir un billet valide pour monter dans le train.
Nous voulons montrer notre mécontentement (auprès de la SNCF et des médias) et demandons le remboursement du forfait de juin en tant que dédommagement. Et bien sûr, des compositions "normales" dans les plus brefs délais.
Bien entendu, cette action à laquelle nous vous demandons de bien vouloir participer n'est pas le seul moyen d'action de VTV qui continue sans relâche à rencontrer régulièrement les élus ou la SNCF pour essayer de faire avancer les différents dossiers impactant nos conditions de transport.

Horaires du mercredi 1er juin

Attention: mise à jour du 31 mai 15h (ajout du train de 16h20):
Les horaires du mercredi 1er juin sont accessibles ici: horaires 1er juin
Il faut ajouter le transilien de 19h33 (PSL->Vernon) qui permet d'éviter l'attente du 20h50...

Bon courage à tous

Blocage des voies près de Rouen

Quelques explications trouvées sur twitter:
Des manifestants ont bloqué les voies aux abords de Rouen. (Qui?)
Quelques trains sont passés...heureusement.
Le 7h29 (origine Vernon) a été retardé 10mn pour prendre en charge les usagers du 7h39. C'est une sage décision surtout si le 7h11 est passé à 7h30.
Bon courage à tous.

jeudi 26 mai 2016

Trafic normal vendredi 27 mai

Intercités nous informe que le trafic sera "normal" vendredi 27 mai.
Tous les trains seront donc au départ, mais pas forcément en composition normale...
Et la semaine prochaine risque d'être encore perturbée... profitez bien du week end!

Erreur d'information ce matin à Vernon

Contrairement à ce qui a été annoncé ce matin à la gare de Vernon, les trains de 16h20 et de 17h33 prévus aujourd'hui circuleront bien. La direction Intercités vient de nous le confirmer.

mercredi 25 mai 2016

Horaires du jeudi 26 mai

Voici les horaires du jeudi 26 mai: lien vers l'affiche des horaires
Ils sont similaires à ceux d'aujourd'hui.
Comme précédemment, on peut ajouter à cette liste le transilien de 19h33 (PSL pour Vernon) qui est indiqué sur le site transilien.

On peut remarquer des visages inconnus sur le quai. Des personnes ne pouvant utiliser leur véhicule pour aller travailler et qui se rabattent sur le train? Peut-être... tant qu'il y a des trains...
Une nouvelle fois, bon courage!

mardi 24 mai 2016

Horaires du mercredi 25 mai

Voici les horaires pour mercredi: horaires du 25 mai

Une feuille en moins par sens... mais c'est surtout autour de Rouen que les trains sont retirés.
De plus, il faut ajouter le transilien PSL 19h33 pour Vernon qui est toujours indiqué sur le site transilien.
Bon courage!

lundi 23 mai 2016

Horaires du mardi 24 mai

Peu de changement, mais le 3105 qui part de PSL à 8h53 est indiqué cette fois-ci.
Et le transilien de 19h33 (PSL) pour Vernon sera aussi là (même si pas indiqué ici, transilien le donne présent sur son site).

Le doc se trouve ici en pdf: horaires du 24 mai
Bon courage!

dimanche 22 mai 2016

Attention: plan transport réduit lundi 23 mai

La SNCF vient de nous transmettre le plan transport du lundi 23 mai:

On peut ajouter le Transilien PSL 19h33->Vernon qui est indiqué sur le site Transilien.
C'est une mauvaise surprise de fin de week end...
Actuellement, Sud Rail appelle à la grève tous les jours jusqu'en juillet, la CGT le mercredi et le jeudi. Unsa et CFDT ont déposé un préavis à partir du 31 mai... Les semaines qui viennent vont être particulièrement difficiles coté transport, surtout que les stations services sur Vernon sont presque à sec... ça va être difficile d'aller travailler!
Bon courage!

mercredi 18 mai 2016

Horaires du 19 mai

Pour jeudi, situation presque identique à celle d'aujourd'hui. Très peu de trains en pointe...

La différence se situe en IDF avec la présence du transilien PSL 19h33->Vernon qui évite d'attendre le 20h50 (et comme d'habitude pas signalé sur l'affiche).
Bon courage!

mardi 17 mai 2016

Horaires du 18 mai

Voici les horaires du mercredi 18 mai.
Attention: encore moins de trains que d'habitude!
Par exemple, le transilien de 19h33 au départ de PSL ne semble pas circuler demain, contrairement aux grèves précédentes.
Il semble donc que PSL et Normandie fassent partie des lignes les plus touchées... et ça risque de se répéter!

Bon courage!

jeudi 12 mai 2016

Les usagers vernonnais du train ne sont pas des privilégiés

Voici la réponse de VTV face aux attaques qu'on a pu lire dans la presse concernant la gratuité des parkings Loubet et Bully proposée par la mairie de Vernon aux habitants de Vernon possédant un abonnement de train (pour Paris ou Rouen). C'est un peu long, mais il faut remettre les pendules à l'heure.

Le nouveau plan de stationnement que souhaite mettre en place la Ville de Vernon suscite des oppositions liées à l’extension du stationnement payant, provoquant des réactions négatives de certaines catégories de travailleurs qui devront soit acquitter un abonnement mensuel, soit se garer plus loin gratuitement et qui n’hésitent pas à mettre en cause les possibilités de stationnement gratuit « offertes » aux usagers vernonnais de la gare (les autres usagers n’auront pas droit à la gratuité).
VTV qui représente les usagers du train (plus de 3000 personnes par jour) regrette que certains usagers et élus manifestent un tel sentiment de jalousie vis-à-vis d’une autre catégorie de la population. Cette manière de procéder manque de dignité.
Non, les usagers du train ne bénéficient pas d’un régime de faveur mais cette politique de gratuité vis-à-vis des usagers vernonnais s’inscrit dans le cadre d’une politique de stationnement qui a le mérite de prendre en compte globalement le sujet et pas de manière partielle comme continuent à le voir certains de ses opposants.
Ce plan de stationnement est le fruit d’une réflexion générale sur le développement de la ville.
Celui-ci passe par l’attractivité du centre-ville et de la gare de Vernon, troisième gare normande en termes de trafic sur la Ligne Le Havre-Rouen-Vernon-Paris (et seconde pour le trafic vers Paris).
Le centre-ville souffre d’un problème d’attractivité : il suffit de voir le nombre de magasins non occupés pour s’en rendre compte. De nombreux clients potentiels du centre ville s’en détournent parce qu’ils n’y trouvent pas la possibilité d’y stationner : il suffit de venir à 10 heures du matin en semaine en voiture au centre-ville pour voir que toutes les places de stationnement ou presque sont déjà occupées, alors que le nombre de clients est encore très limité.
Le stationnement, devant les magasins, des commerçants et de leurs employés rend en effet celui-ci  difficile pour les clients potentiels qui finissent par déserter le centre-ville s’ils ont la possibilité d’aller ailleurs plus facilement en voiture.
La gare de Vernon est vitale pour le développement de la ville ; de nombreux Vernonnais ont pu rester à Vernon et de nombreux Parisiens s’y sont installés tout en travaillant à Paris pour bénéficier d’un cadre de vie plus agréable et notamment de logements beaucoup moins chers que dans la région parisienne.
C’est la qualité du transport en train qui incite des habitants à rester ou à venir à Vernon. Si l’amélioration du transport en train n’est pas une compétence municipale, c’est le rôle de la ville de contribuer à l’attractivité du train à Vernon en permettant aux navetteurs d’y stationner le plus facilement possible.
C’est pour cela que la ville prévoit de rendre gratuit le parking Emile Loubet et celui du Gymnase (Bully) pour les usagers vernonnais qui paient déjà la location de ce parking via leurs impôts locaux, puisque ce parking est en effet loué à une filiale de la SNCF par la ville de Vernon. Par contre, le parking de la République (et d’autres également) ne pourra plus être utilisé gratuitement par les usagers du train.
Il y a donc ici une double logique qui s’affirme : le développement du stationnement payant en centre ville permettra aux clients d’y stationner d’autant plus facilement que les usagers du train seront incités à stationner dans un parking devenu gratuit vers la gare.
Sans le train, la population de la ville de Vernon aurait la taille de celle des Andelys et l’argent de ces navetteurs contribue fortement à animer la vie locale et à faire vivre de nombreux commerces.
La ville de Vernon a perdu des emplois au cours des dernières décennies tant sur le plan industriel (bords de Seine) que sur le plan militaire (caserne Fieschi et plateau du LRBA). Si le plateau du LRBA retrouve petit à petit des emplois (espérons que cela continue), les autres friches seront dévolues à des logements qui ne pourront pas être occupés par les seuls Vernonnais.
Il faudra donc encore attirer de nouveaux résidents qui continueront de travailler à Paris.
Notre association reçoit des demandes de renseignements de particuliers désireux de s’installer à Vernon et qui examinent entre autres l’offre de transport en la comparant avec celle d’autres villes. La possibilité de stationner près de la gare et si possible gratuitement peut être un atout pour séduire des travailleurs parisiens qui font ce que chacun d’entre nous fait, y compris les opposants à ce plan de stationnement, comparer les offres avant de prendre une décision d’achat ou de style de vie.
L’avenir de Vernon ne se décide pas qu’à Vernon et Vernon doit attirer de nouveaux habitants ; Cela passe par l’attractivité du centre-ville et de la gare. Un plan de stationnement qui prend en compte ces 2 aspects est donc un outil au développement de notre ville.
Bien sûr, cela ne signifie nullement que ce plan ne soit pas perfectible et que des solutions ne doivent pas être recherchées : des propositions ont été faites par la Mairie à l’hôpital qui doit aussi réfléchir sur l’utilisation de ses terrains. Des abonnements seront proposés : pourquoi les seuls usagers du train (ceux qui n’accéderont pas au stationnement gratuit) seraient les seuls à devoir payer un abonnement pour stationner ?
VTV souhaite aussi rappeler que lorsque la municipalité précédente a mis en place la zone violette réservant de facto le stationnement aux résidents (ce qui était là une véritable PRIVATISATION non de la gestion du stationnement comme dans le projet actuel, mais de l’espace public au bénéfice exclusif d’une seule catégorie de citoyens, à savoir les résidents), VTV a été mis devant le fait accompli puisqu’il n’ y a pas eu de concertation avec les usagers du train, ce que nous aurions apprécié d’autant plus que nous ne remettons pas en cause le principe de la zone violette.
Ce qui est aussi certain à cette époque est que JAMAIS les usagers du train n’ont défendu leurs intérêts légitimes en mettant en cause d’autres travailleurs de Vernon, comme le font certains opposants aujourd’hui. Pourquoi les usagers du train seraient-ils seuls à devoir marcher pour se garer plus loin, alors qu’ils ont des temps de trajet de plus en plus longs et dans des conditions qui se dégradent. A ce titre et pour d’autres raisons encore, ils méritent pleinement la considération de la part des élus locaux.
VTV souhaite que tous les habitants quelles que soient leur situation professionnelle et leurs contraintes de transport prennent en compte non seulement leurs  intérêts légitimes mais ceux de la collectivité toute entière au sein de laquelle ils vivent.