jeudi 28 janvier 2016

Courrier de Sébastien Lecornu

Nos trajets sont toujours difficiles. Nous espérions une période plutôt bonne étant donné la douceur de l'hiver et l'absence de neige ou de glace, mais ce n'est pas le cas.
Au quotidien, nous constatons :
- la persistance des rames courtes et de trains parfois partiellement chauffés
- de nombreux retards le matin et/ou le soir
Certes, les accidents de personnes (nombreux ces derniers temps) ne sont pas de la faute de la SNCF, mais d'autres retards le sont:
- pannes en ligne (provoquant des détournement par Conflans, de longues attentes ou des suppressions)
- problèmes d'infrastructure ou de signalisation
- pannes au départ (changement de rame au dernier moment)
- et même si c'est plus rare, absence de contrôleur (comme ce matin pour le train de 7h29 à Vernon). Sur ce dernier point, je signale quand même que ça arrive beaucoup moins souvent qu'avant.

Le problème de matériel et de disponibilité du parc moteur est vraiment un point critique pour le bon fonctionnement de notre ligne et donc sur la qualité de nos trajets.
La SNCF a tendance à minorer l'impact de l'indisponibilité du matériel, et pourtant, nous avons l'impression que c'est le facteur principal.
Est-ce un manque de moyen (humain ou financier)? un matériel trop vieux (pas les TER 2NNG quand même...)? pas adapté? un problème d'organisation? Nous ne savons pas tout, mais on veut des résultats.

C'est pourquoi, à force de recevoir nos messages, le Président du Département de l'Eure, Sébastien Lecornu nous a transmis le courrier qu'il vient d'envoyer à Guillaume Pepy.
A suivre...
Et de votre coté, n'hésitez pas à sortir votre brassard quand vous voyagez dans de mauvaises conditions.

1 commentaire:

Dave Galactus a dit…

Train de 8h53 ce matin, direction Paris, annoncé avec un retard de 30 puis finalement 40 mn de retard. La semaine se termine bien.