mardi 24 juin 2014

Après la grève, les problèmes...

Voilà une saisie d'écran de PSL à 15h:
Un obstacle sur la voie entre Rosny et Bonnières perturbe la circulation. J'espère que ce n'est pas le tunnel!
Et bien si... une bâche (certainement mise en place pour les travaux) est tombée sur la caténaire et à provoqué l'arrêt du train dans le tunnel. 3h pour dépanner! 7 trains bloqués... la cata!
Ce matin le train de Caen a eu 2h de retard... Bref, entre les trains courts post grève et le incidents sur la voie, on est encore soumis à des perturbations...
Et le 5 juillet, les horaires d'été rendront les choses encore difficile, surtout en Juillet, car moins de trains en pointe... Pffff....

15 commentaires:

Anonyme a dit…

Dimanche VTV a écrit :
"Le trafic sera normal demain lundi.
C'est un soulagement pour tout le monde. "

bien vu, mais pas mardi...

Courage a toutes et tous...

Didier de VTV a dit…

C'est un OVNI ! (obstacle vernonnais non identifié)

Jérémy a dit…

C'est bien connu. OVNI ça vient de VernOnNnaIs.

Anonyme a dit…

J ai même envie de dire Avant la greve les problèmes et après la greve encore les problèmes. Apparemment cela ne suffit pas pour que nos problèmes quotidiens soient pris a bras le corps par la direction de la sncf et nos chers élus.

Anonyme a dit…

Et pendant se temps la SNCF supprime les guichet comme ça demerder vous avec les billetterie automatique pour vous plaindre ... Vue l organisation sur le site de maintenance et les travaux (juste avant Paris au entre la gare de Clichy et de pont cardinnet) ça risque d empirer

Anonyme a dit…

J'étais dans le train ce matin.. Et oui c'était le tunel ( merci les travaux) ! 4h dans le tunel sans reseau.. Y'en a vraiment marre de la SNCF !!

Anonyme a dit…

J ai entendu une histoire d caténaire arraché dans le tnnel

Anonyme a dit…

une bâche s'est "entortillée" autour de la caténaire ! dur les travaux
article france 3 Haute Normandie : http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/2014/06/24/trois-heures-dans-un-tunnel-pour-les-passagers-d-un-train-rouen-paris-bloque-par-une-bache-505473.html

demeuré sud rail psl a dit…

alors dans se cas il faut gueulé sur l entreprise responsable des travaux qui n est plus SNCF infra mais souvent colas rail ou ETF (entreprise privé)

Anonyme a dit…

On achète un titre de transport à la SNCF. C'est donc, de mon point de vue, la SNCF qui est reponsable de la situation vécue et du piloatge des prestataires sur les chantiers. Ce serait trop simple sinon de se dafausser à chaque situation critique. De toute façon, on s'aperçoit maintenant que la SNCF est incapable de gérer des situations de crise (à part faire sortir les "gros bras" sur les quais quand les esprits s'échauffent). Dans cette histoire, le prestataire est lui aussi cependant en cause car il a obligation d'alerte rapide, mais bon à première vue tout le monde s'en fout parmi les prestataires. La SNCF ferait pas mal de réviser ses process de fonctionnement et leurs agents de se mettre véritablement au boulot ...

demeuré sud rail psl a dit…

Se que vous ne comprenez pas et ça je peux l admettre c est que la SNCF est un prestataire de la région haute Normandie d ailleurs on me répète tout le temps que nos client ne son pas les gens sur le quai mais corail inter cité ou TER ....
Quand a ce mètre au boulot il me semble que vous avez vue se que cela peut donner quand on arrêté de le faire ;-)

Anonyme a dit…

"demeuré sud rail psl" a tellement de boulot qu'il n'a pas le temps de se relire... Espérons qu'il se "mette" au travail de façon sérieuse.
Sinon, le p'tit train -train des convois à la bourre pour un oui pour un non a repris. Ca prouve que le trafic est revenu à la ... normale...

Anonyme a dit…

Ce n'est pas moi, c'est l'autre, blabla...

Ce qu'on voit surtout c'est que des gens sont restés bloqués pendant plusieurs heures. Les raisons et les responsables, l'usager il s'en tape, son seul interlocuteur c'est la SNCF. Après, votre gestion interne, elle ne nous regarde pas.

Et donc, si nous ne sommes pas vos clients pourquoi une minorité nous prend en otage régulièrement ? Allez négocier et bloquer les responsables de la SNCF/région si c'est ça puisque selon vous l'usager du train n'a rien n'a voir dans l'histoire...

Ce qu'on a vu une nouvelle fois, c'est qu'une minorité est capable de nuire à la majorité, sous couvert d'obscures motivations dont le seul leitmotiv semble être de ne surtout pas se moderniser ou de remettre en cause un fonctionnement qui doit pourtant évoluer avec la société. La preuve en est, la discordance au fil des jours au sein de vos rangs, avec l'incapacité de clairement expliquer vos motivations... Un coup la concurrence, un coup l'ouverture du marché, un coup les salaires, bref, des motivations qui varient en fonction de celles de l'interlocuteur et de sa subjectivité (pour ne pas dire du sens du vent). Or pour qu'on adhère à vos revendications, il faut commencer par les comprendre. Mais communiquer ne semble pas être votre priorité. Ah oui, c'est vrai que nous ne sommes pas vos clients, on a donc rien n'a voir dans l'histoire, jute la malchance de devoir utiliser le train pour aller à notre travail chaque jour.

Que les reformes ne soient pas parfaites, nous pouvons le comprendre aisément, qu'il faille parfois user du droit de grève pour vous faire entendre aussi. Maintenant, il serait bon que de votre côté vous vous mettiez aussi à la place des usagers quotidiens (même si selon vous se ne sont pas vos clients, on a bien compris) et que vous ayez à notre égard un peu plus de considération.

Imposer à des millions de gens pendant presque deux semaines a minima une heure de trajet supplémentaire (quand ce n'est pas deux voire trois), des frais pour ceux qui doivent prendre la voiture pour assurer leurs rendez-vous, trouver des solutions pour garder les enfants avant 7h30 et/ou après 18h30, comprenez qu'au-delà de deux jours la pilule a du mal à passer et que peu vous soutiennent dans votre action, fusse-t-elle légitime. Surtout que nous savons que ce n'est ni la première ni la dernière fois qu'on devra ainsi subir de telles conditions de transport... Faut-il également revenir sur les blocages de St Lazare en cours de journée alors qu'il faut bien rentrer chez soi le soir ? Vous pensez à nous dans ces cas-là ? C'est trop demander que d'exercer votre droit de grève le lendemain ? Et après vous vous étonnez qu'on fasse des raccourcis et qu'on ne vous soutienne pas ?

Je serais curieux de voir si vous seriez aussi patient si nous manifestions notre mécontentement en dégradant pendant plusieurs jours vos conditions de travail et en vous imposant des journées à rallonge...

Bref, continuez à vous poser en victime, de notre côté, la coupe est pleine de toute façon depuis bien longtemps et ce n'est pas la dernière grève qui va arranger la situation. Dommage parce qu'en s'unissant on serait assurément plus fort mais encore faudrait-il que vous soyez prêts à entendre nos besoins et les changements qu'ils peuvent impliquer, ce dont je doute pour une minorité d'entre vous, trop attachés au passé et à vos acquis...

arnaud a dit…

moi j'ai entendu parler d'une réparation "de fortune" à la caténaire.
a noter qu'il y a souvent des soucis électriques dans ce secteur sous alimenté.
pour en revenir à la grève, on constate qu'une minorité extremiste a pris le controle sur la direction de la sncf.
je trouve cela très grave. il y a selon moi un travail à accomplir la dessus. nombreux collègues travailleurs ont été purement et simplement agressés par ces gens.
chaque personne a ses idées mais se doit de respecter l'autre.
il est temps de se mettre au boulot et de faire des sacrifices si l'on veut que le service soit meilleur.

demeurė sud rail a dit…

Je suis tout a fait d accord avec vous les syndicats ne comunique pas assez avec les usager (client?) Et reste enfermer dans leurs petite bulle on le voit a chaque grève mais contrairement a se que vous penser on intéresse au personne sur les quai et ca tout les jours de l année qquand on dois faire tourné des train qui seront obligatoirement en retard a cause d une sur exploitation du materiel ou un plan de transport impossible a tenir car calculé sur des valeur impossible a tenir ....
en se qui concerne la reforme et les revendications elle on toujours ete claire mais les media on préféré jouer le flou et interrogé des gréviste en pleine manifestation
alors qu il aurai ete plus simple de venir au assemblé général d ailleur on a u plusieurs usagers qui sont venu a titre d observateurs