jeudi 6 janvier 2011

Le chiffre du jour : 2

C'est le nombre de guichets qui restera ouverts au maximum en gare de Vernon à partir du 1er février.

En effet, alors que la gare de Vernon voit passer plus de 1 200 000 voyageurs par an, la classant parmi le top 100 des gares nationales, la Direction Régionale de la SNCF a décidé de supprimer un des trois postes de guichetiers, estimant sans doute que les automates et autres titres de transports disponibles sur Internet remplaceront les relations humaines et surtout les demandes spécifiques des voyageurs devant des tarifs et des horaires de plus en plus complexes et nébuleux.

Au passage, l'automate du hall n'accepte pas les bons de voyages, lui.

A partir du 1er février, les usagers de la gare de Vernon devront par conséquent faire un peu plus la queue dans le hall pour s'acquitter de leur titre de transport, notamment lorsqu'un barrage filtrant se présentera sur les quais...

3 commentaires:

Philippe a dit…

Le prix de l'abonnement n'arrête pas d'augmenter et la qualité de service n'arrête pas de diminuer. C'est inadmissible !

Pour ma part je règle chaque mois mon abonnement avec au moins un bulletin de remise de 4,60 euros dû à un retard de plus de 30 minutes; je n'utilise par conséquent jamais la machine automatique car elle ne permet pas l'utilisation de tels bulletins.

De plus pour obtenir une information ou un conseil, la machine automatique s'avère moins compétente qu'un agent SNCF.

arthur a dit…

Salut !
C'est une mauvaise nouvelle pour des personnes comme moi qui utilise la ligne de façon occasionnelle ou comme vous qui l'utilise fréquemment. En effet, les rares fois ou je vais à Vernon, le dit automate Grande Ligne est ... Hors Service !

Thierry a dit…

Vous parlez tous de billets de retard , mais je ne vois pas comment vous pouvez en avoir vu que la SNCF n'arrête pas de proclamer qu'il n'y a pas de retard !

Toujours est il , que cette politique de guichets est certainement très bien calculée pour le moyen terme . Je pense que la gare de Vernon doit être une verrue dans le parc ferroviaire de la SNCF ; trop proche de la banlieue , elle perturbe le futur dessein de la ligne sans rapporter en euros le retour sur investissement . La SNCF saborde cette gare depuis 2 ans , et la mairie de vernon y aide en plus . Tous les évènements qui nous tombent sur le paletot depuis la création de VTV indiquent que cette gare n'est voulue de personne d'un point de vue politique . On nous empêche de nous garer , de payer un abonnement , les trains neufs ne valent pas un coup de cidre , mises à quai tardives .... et j'en passe

La SNCF ne veut plus vendre d'abonnements pour 5 kms , elle minimise cette gare par de multiples moyens et nous contraint à soit frauder ( c'est plus rentable pour elle ! ) soit aller prendre le train à Bonnières .

Le débat est lancé !