mercredi 22 décembre 2010

Le chiffre du jour : 1200

Il s'agit du nombre de compostage supplémentaire en gare de Vernon enregistré le matin du lundi 12 octobre 2009 lors de la mise en place d'un barrage filtrant "musclé".

En effet, tandis que le service commercial de la gare de Vernon enregistre 300 compostages par jour en moyenne, environ 1500 compostages ont été enregistré lors de cette opération de contrôle, essentiellement du "Vernon - Bonnières".

Personne n'est dupe. Quand la qualité de service disparait, quand le mépris des usagers est ouvertement déclaré, la fraude augmente, indéniablement. Par sanction, plus que par opportunité ?

Cependant, bien que nous le regrettons, il s'agit d'un véritable cercle vicieux : la SNCF enregistre ainsi moins de trafic "payant" entre Vernon et Paris et elle en conclue que la fréquentation de la gare de Vernon diminue. Moins de chiffre d'affaire, moins de trafic, moins de trains...

En cette fin d'année 2010, la SNCF a peut être choisie d'appliquer cette règle pour nous "transporter" essentiellement dans des rames TER 2N NG simples. Je n'ose y croire.

Nous sommes dans une impasse.

4 commentaires:

Jonathan a dit…

en même temps qu'elle est la corrélation entre le nombre de compostage et la fréquentation d'une ligne ? Aucun je pense vu le nombre de personne qui ont un forfait et qui donc ne composte pas..?

Ce qui est sûr, c'est qu'il va falloir du changement rapide et une sensible amélioration car la situation s'est plus que grandement aggravé ces derniers jours. C'est pesant.

Stéphane a dit…

La Direction des Lignes Normandes comptabilise officiellement un peu plus de 1400 forfaits acquittés en gare de Vernon (juin 2010).

Malheureusement, ce chiffre est systématiquement repris dans les documents officiels de fréquentation de la ligne de la Région et du Département. Cette sous-estimation ne peut que nuire à la gare de Vernon et à l'agglomération elle même...

Avec en plus l'absence de solutions de stationnement autour de la gare, le trafic "officiel" ne peut que baisser.

Philippe a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Philippe a dit…

C'est une honte ces TER 2NG à une seule rame depuis des semaines !

Certains pourraient voir la différence entre la bétaillère et le TER 2NG "US" :

Les animaux ne paient pas leur transport.