lundi 13 décembre 2010

Comment fonctionne PSL?

Voilà un exemple, parmi d'autres, qui me laisse perplexe sur la gestion de la gare de Paris Saint Lazare et l'organisation de la SNCF:
Le 18h50, qui ce soir là est un V2N, est à quai voie 25. Aucune indication de retard, tout va bien, il est 18h35. L'éclairage de la rame est en mode "sur batterie", je remonte le train et remarque une fois en tête que la motrice n'est pas là (d'où l'éclairage partiel). Le temps passe et je suis surpris par le message de "départ imminent" fait par le contrôleur à 18h48. Comme si personne à l'autre bout de la rame n'était au courant de l'absence de motrice... Et pourtant, 2 contrôleurs et au moins 2 agents de quai s'y trouvaient à mon arrivée.
C'est alors que je vois le conducteur arriver (il vient du Havre) et je lui demande s'il savait que son train n'avait pas de loco: non me dit-il.... il prend son portable pour aller aux nouvelles. Il n'aura pas plus de précision sur l'heure d'arrivée de la loco du 3131.
Les minutes passent, je vois le 18h53 passer au loin (si j'avais su, je serais monté dedans, mais aucune info par haut parleur sur le quai). C'est seulement là que le contrôleur indique le départ retardé de notre train...
La motrice (BB15000) arrive enfin des Batignoles, mais elle n'est pas attelée à la rame, il faut attendre(!) le préposé à l'accrochage qui arrivera plusieurs minutes après... Ce dernier s'affaire et demande au conducteur s'il doit accrocher le 2e faisceau de câbles(???). Je regarde une rame V2N qui vient de s'arrêter sur la voie contiguë : elle a les 2 faisceaux de connectés. Je suis surpris car notre rame ne sera finalement reliée que par 1 seul faisceau... le 2e est en option?
Finalement, le 3131 est parti de PSL vers 19h20 et arrivera à Vernon avec 35mn de retard.

Le lendemain matin, le train 850002 (Vernon 6h11/PSL 7h08) arrive à l'heure à l'entrée de PSL mais s'arrête net avant le quai. Il repartira mais son arrivée à quai se fera avec 7mn de retard.
Un ami qui m'attendait m'apprend alors qu'une motrice était sur notre voie d'arrivée, et que notre train avait été retenu le temps de la dégager...

Alors, je me demande:
- y-a-t-il quelqu'un chargé de vérifier que les trains au départ sont prêts?
- le contrôleur ne vérifie pas la présence de la motrice et du conducteur?
- que font les agents postés en début de quai?
- pourquoi, à 7h du matin, une motrice trainait sur la voie d'arrivée du train?
- pourquoi ne pas avoir changé le quai d'arrivée pour éviter le retard?
Ok, rien n'est simple, mais quand je vois ça, je me dis que les trains ne sont pas prêts d'arriver à l'heure!

14 commentaires:

Thomas a dit…

- le contrôleur ne vérifie pas la présence de la motrice et du conducteur?

réponse :
le contrôleur contrôle les passagers, pas les trains.
chacun son boulot.

Chris a dit…

C'est peut-être bien ça Thomas le problème de la SNCF : chacun son boulot et j'me fous du reste...
Le contrôleur, s'il s'était soucié de la présence d'une motrice et de son conducteur (2 petits détails pour faire circuler un train ...!), aurait peut-être permis de signaler le problème plus vite et donc de le résoudre plus vite ? Il aurait en tous cas évité d'annoncer un départ imminent et il n'aurait donc pas donné une information erronée aux voyageurs.
Mais donner des infos fiables ne fait peut-être pas partie de son boulot non plus ??
Les oeillères de certains et le cloisonnement (la guerre ?) entre les services n'ont jamais contribué à faire fonctionner une entreprise ni à rendre un service de qualité. Chacun ses préoccupations !

Philippe a dit…

Chacun joue sa partition dans son coin sans écouter le voisin et il n'y a visiblement pas de chef d'orchestre.

NANOU a dit…

De toute façon tous les jours que ce soit le matin ou le soir il y a des problèmes. Je prends le matin celui de 06 h 41 (maintenant il est passé à 06 h 38) et le soir souvent celui de 17 h 30... il ne se passe pas un jour sans retard (voire train supprimé) et train court. Le soir il n'y a presque jamais d'information sur ce qui se passe et nous attendons sur le quai 23 un hypothétique train... c'est désespérant... il n'y a qu'une chose qui ne bouge pas c'est le prix !!!

Je suis pour ma part en congés du 23 décembre au 3 janvier et comme j'ai demandé au père noel des GRANDS trains à l'heure on peut toujours rêver !! qui sait en 2011 ça pourrait peut être changer.

stephadc a dit…

Je vais me renseigner sur l'absence de loc , mais ce type de matériel n'est certainement pas arrivé tout seul à PSL !
Je pense qu'ils ont dûs changer la machine , mais cela reste à vérifier !
Nanou , l'autre jour , le 17h30 est parti de la voie 17 , mais il est quand même arrivé en retard à Vernon !(banlieue très en retard entre Epone et Mantes qui est passé devant alors que 17h30 était à l'heure!)

nicolas de Vernon a dit…

@stéphadc,

La loco de la rame V2N avait un problème et a été retirée. Je ne sais pas quand... Mais un membre de VTV m'a précisé qu'à 18h20 quand il est passé près de la rame, elle était déjà sans motrice. Et donc au moins 30mn pour faire venir la remplaçante...
D'autre part, est-ce normal de ne pas brancher les 2 faisceaux de câbles à la BB15000 mais 1 seul (le central)?

Chris a dit…

"NANOU a dit...
il n'y a qu'une chose qui ne bouge pas c'est le prix !!!"

Petite rectification Nanou... le prix c'est bien la seule chose qui bouge à la SNCF...! Et pas dans le bon sens !!
Chaque été, la chaleur dilate les rails et fait gonfler les tarifs !!

NANOU a dit…

Oui Chris a raison, le prix augmente chaque année... et ce matin encore du retard sur celui de 06 h 38....

stephadc a dit…

Pour les cablots , un seul suffit pour les V2N , mais il en faut 2 pour les Corail , sinon gros risques de panne!
Sinon , 30 minutes pour changer la loc , c'est un record , car le minimum , c'est plus 40 mn!
Il faut 15 mn pour aller de PSL au Grill de Bat , puis reprendre une loc et faire le trajet inverse malgrès toutes les autres circulations à cette heure là!
On avait demandé qu'il laisse une loc ou deux sous les docks de PSL au cas ou , mais toujours pas de réponse !

Thomas a dit…

Grill de Bat ?

c'est le nom du Resto des Batignolles où sont nos préparateurs ?

Franck a dit…

"Comme si personne à l'autre bout de la rame n'était au courant de l'absence de motrice... Et pourtant, 2 contrôleurs et au moins 2 agents de quai s'y trouvaient à mon arrivée."

La ça m'interpelle ! Ils ont changé les poteaux pour donner le départ en début de quai, et si vous regardez bien, il y a un voyant "ADC" pour Agent De Conduite, et "ASCT" pour le contrôleur. Les deux voyants doivent être allumés pour signaler la présence des agents. Donc le voyant "ADC" devait être éteint puisqu'il n'était pas la ! Personne n'y a prêté attention alors ???

Franck du comité

Emmanuelle a dit…

@Stephadc
Elle m'amuse votre abréviation pour locomotive (même si ce terme ne doit plus être employé je suppose) : une "loc" et non "loco". Faut-il y voir un lapsus et une "loque" ?
Tout un symbole en ces temps de pénurie de matériel ...
Emmanuelle

Thomas a dit…

"loco" en espagnol ?

stephadc a dit…

Emmanuelle : on a l'habitude de parler des locomotives en termes de locs , machines , voir camions poubelle(27300)!
J'avoue que "loque" est très bien trouvé !
CEla résume bien l'état de notre matériel actuel!