mercredi 5 mai 2010

Double peine

Ce mercredi 5 mai, la journée a commencé par la suppression de deux trains : le TER 850003 de 7h08 en direction de Rouen et le Intercité 13110 de 8h53 en direction de Paris. Près de 400 usagers de la gare de Vernon se sont retrouvés à 1h de leur horaire habituel, tous obligés d'attendre le prochain train. C'est ça du reste qui est pratique avec le cadencement, vous comprenez, la lisibilité des horaires : un train est supprimé, le suivant est dans une heure...

Vernon Train de Vie a envoyé le mail suivant à la Direction des Lignes Normandes pour obtenir des précisions sur les causes de ces deux importantes suppressions et surtout pour tenter d'apporter une solution pourtant évidente : les arrêts exceptionnels des trains Intercités directs Paris / Rouen / Le Havre à Vernon...

To: Armelle Le HIRE (Direction des Lignes Normandes Intercités)
Cc: Roland BONNEPART (Direction Régionale Normandie)

Bonjour,

Mercredi 5 mai, des usagers de la gare de Vernon et membres de Vernon Train de Vie nous ont alerté de la suppression de deux trains matinaux :

- Train TER 850003 de 7h08 en direction de Rouen
- Train IC 13110 de 8h53 en direction de Paris

Pouvons-nous avoir des informations sur les causes de ces suppressions qui ont perturbé fortement les usagers de la gare de Vernon ?

Nous vous rappelons les fortes perturbations rencontrées sur le 850003 et les nombreux étudiants qui l'utilisent ne peuvent souffrir d'aucuns retards pour leurs études et examens. Le Train direct IC 3101 Paris / Rouen / Le Havre est passé à Vernon vers 7h35 comme d'habitude, curieusement en formation V2N de forte capacité, pratiquement à vide (50 voyageurs maximum selon nos observateurs). Pourquoi ce train n'a-t'il pas effectué un arrêt unique à Vernon pour prendre ces usagers en détresse ?

De la même manière, le train direct 3106 passant à Vernon vers 8h30 ce mercredi ne s'est pas arrêté à Vernon pour "sauver" les usagers du 13110 supprimé de 8h53. Ces usagers ont dû soit prendre leur voiture pour se rendre à Mantes, soit attendre 1h le prochain train IC 13112 de 9h53 !

Ces situations ne peuvent plus durer ni se reproduire. Nous vous rappelons que la SNCF est un EPIC (Établissement PUBLIC à caractère Industriel et Commercial) et que la logique commerciale doit parfois laisser sa place à la notion suprême de service public : lorsque des usagers sont en détresse pour arriver à leur destination, tout doit être mis en œuvre pour qu'ils puissent poursuivre leur voyage dans les meilleurs délais. Comme nous vous l'avions souligné lors de notre dernière rencontre à Paris-St-Lazare le 25 mars dernier, les arrêts exceptionnels des trains Intercités directs Le Havre / Rouen / Paris sont légitimes, surtout lorsque la capacité le permet.

En vous remerciant par avance pour ces réponses aux questions légitimes de nos adhérents et usagers,

Stéphane Gibier
Secrétaire Vernon Train de Vie

1 commentaire:

deawen-fanel a dit…

Bonjour,
Je devais prendre comme chaque matin le train de 7h29 direction Rouen, à partir du val de reuil, et voyant sa suppression je suis allée demander un bulletin de retard. La cause serait donc "personnel malade". Rien d'autre, ni sourire ni excuses de la jeune femme au guichet, rien qu'un air agacé.