lundi 1 mars 2010

Régionales : Propositions du Modem

Vernon Train de Vie poursuit son tour de table des candidats aux prochaines élections régionales et a rencontré les représentants de la liste Haute-Normandie Démocrate (Modem) lors de leur conférence de presse du vendredi 12 février à Vernon.

Mme Danielle Jeanne, tête de liste Modem pour la Haute Normandie, a présenté les propositions du Modem concernant les transports dans notre Région tout en précisant que VTV recevra une réponse écrite et détaillée au courrier envoyé à tous les candidats. En attendant la réception de ce courrier précis et détaillé face aux demandes des usagers de la gare de Vernon, voici un rapide résumé de cet entretien.

Le cadencement :

Danielle Jeanne indique que la mise en place du cadencement était une bonne chose et qu'il fallait le faire. Elle précise que, selon la SNCF, il n'est pas possible d'améliorer la desserte de Vernon sans nouvelles infrastructures. Donc, en attendant les investissements (décrits dans les points suivants), le Modem propose de mettre en place des lignes de bus rapides "prioritaires" entre les grandes métropoles de la région (Evreux-Rouen, Vernon-Rouen...). Ces bus, subventionnés par la Région, faciliteront, selon Danielle Jeanne, le déplacement des étudiants et des travailleurs.

Le développement du ferroviaire passe par de nouvelles infrastructures :
  • entre Mantes et Paris :
Danielle Jeanne nous explique que les régions Haute et Basse Normandie doivent peser de tout leurs poids pour la construction d'une voie supplémentaire entre Mantes et Poissy pour séparer le trafic Transilien du trafic Grande Ligne. Le Modem est pour que la Région participe au financement de cette voie bien qu'elle ne se situe pas sur son territoire. C'est le seul moyen d'améliorer, à moyen terme, les liaisons depuis Paris vers la Haute et la Basse Normandie.
  • entre Rouen et Evreux :
Danielle Jeanne suggère une liaison de type Tram-Train pour relier les 2 villes préfectures. La nouvelle voie pourrait longer la voie rapide A154 pour éviter la vallée de l'Iton et les habitations.
  • à Rouen:
Le Modem pense que le développement du transport TER en Haute Normandie passe par la construction d'une nouvelle gare à Rouen. Mais l'emplacement de cette nouvelle gare doit être conditionné par le développement du multi-modal: liaisons facilités avec les lignes TEOR et les bus rapides inter-villes précédemment mentionnés.

La tarification et le "mur tarifaire" :

Danielle Jeanne précise que le Modem n'est pas contre une subvention de la Région sur le complément (Vernon/Port-Villez, Bueil/Bréval...). Mais il faut surtout faire appliquer la loi sur le remboursement de 50% du trajet Domicile-Travail par l'employeur.

Le TGV Paris-Rouen-Le Havre :

Selon le Modem, ce projet n'est intéressant que s'il la nouvelle ligne passe au sud de la Seine pour desservir la Haute et la Basse Normandie. Le TGV doit profiter aux deux Régions.

4 commentaires:

Jonathan a dit…

Ah bah oui voyons ...

"le Modem propose de mettre en place des lignes de bus rapides "prioritaires" entre les grandes métropoles de la région (Evreux-Rouen, Vernon-Rouen...)."

Et puis tiens on pourrait faire aussi un Vernon Paris en bus "ultra rapide de priorité prioritaire" ... L'art d'employer des mots sans aucun sens précis ...

Et comme cela, tiens après on a qu'à supprimer la gare de Vernon, bah oui y'a des bus super bien, confortable, rapide... Qui rouleront sur une voie "prioritaire" sur l'A13 déjà surchargée...

Vive l'écologie ... l'impact carbone...

"Danielle Jeanne indique que la mise en place du cadencement était une bonne chose et qu'il fallait le faire. Elle précise que, selon la SNCF, il n'est pas possible d'améliorer la desserte de Vernon sans nouvelles infrastructures."

Gnééééé [mode débile], donc on aurait pu faire les infrastructures et ensuite mettre en place des choses qui fonctionnent ! Non c'est plus simple de mettre des choses qui ne fonctionnent pas, et voir dans 15 ans les infrastructures ... Logique ...

Jonathan a dit…

Et je dis, la région a financé des rames neuves, on ne devrait plus voir aucun train de merde récupéré à d'autres régions qui s'en débarrassent ! Et c'est nous qui finançons tout cela, c'est quand même pas inconcevable de dédoubler le trafic transilien et grandes lignes rapidement! Au lieu de discuter, qu'on lance le chantier. Et qu'on ne me parle pas d'argent ! y'en a pour faire des conneries et des trucs inutiles, là c'est toute une économie qui repose sur ce chantier. L'image du chemin de fer remonterait dans l'estime du contribuable normand si les autorités compétentes prenaient leurs responsabilité cette année ! pas dans 2, 5 ou 10 ans, mais maintenant !

Oui je suis en colère ^^

Thomas a dit…

et tu as bien raison.

nicolas de Vernon a dit…

Jonathan,

Vos remarques sont pertinentes et nous sommes d'accord avec vous.

Pourquoi ne pas avoir investi dans l'infrastructure avant de mettre en place le cadencement?
Pourquoi, malgré l'arrivée de 8 double rames TER2NNG, le parc de rames disponible est-il toujours insuffisant (d'où des retards et suppressions)?
Pourquoi le projet de voie nouvelle entre Mantes et Poissy est-il profondément enterré depuis plus de 10 ans alors que c'est le seul moyen d'améliorer l'offre de transport pour tout l'ouest de l'IDF, la Basse et la Haute Normandie?

VTV n'existait pas à ce moment là... on ne peut pas nous reprocher de ne pas avoir agi à cette époque.
Par contre, depuis 1 an, nous n'arrêtons pas de remonter ces dossiers (et d'autres) sur le devant.
Nous n'arrêtons pas de mettre le sujet ferroviaire sur le haut de la pile en mettant les élus devant leurs responsabilités.
Tout ne changera pas du jour au lendemain. Mais vous pouvez compter sur nous pour défendre notre cause!

D'ailleurs, nous parlerons bientôt de l'offre prévue à Vernon avec la mise en place du RER-E! Vous n'allez pas être déçu, et là encore faudra se battre...

VTV interpelle les élus pour que notre avenir ferroviaire soit meilleur.

Les réponses d'une liste vous semble meilleure qu'une autre? Alors tenez compte de cela pour aller voter.
VTV ne donnera pas de consigne de votes (c'est pas notre rôle). Nous posons des questions aux élus et vous informons des réponses.

Et après les élections, nous irons voir la nouvelle équipe en place pour, encore une fois, faire avancer le ferroviaire en Haute Normandie (et à Vernon), leur rappeler leurs engagements, voire leur montrer la bonne voie!