jeudi 23 juillet 2009

y a des jours comme ça...

Mercredi a été une superbe et mémorable journée (pour moi):
Le matin débute par un trajet très matinal mais exceptionnel. Et en plus, train à l'heure, correspondances sans problème, aucun stress, arrivée au bureau avec le soleil, bref impec. Le soir, pas de problème à PSL (pour une fois) et donc retour sans pépin.

Par contre jeudi matin: pluie, retard de 6mn à PSL, trajet debout dans la ligne 14 (pourquoi si peu de rames pendant les vacances? les gens sont debout à 7h du matin! A quoi ça sert que la ligne soit automatique???), et correspondance avec le RER D ratée à gare de Lyon à cause du retard. J'attends le RER suivant (15mn) qui est supprimé (alors qu'en même temps à radio ligne D le message est "tout va bien, aucun retard à signaler sur le D", pfff...). Et donc au bout de 30mn d'attente et un quai bien chargé le RER arrive mais avec une surprise: 5 voitures au lieu de 10. Tout le monde s'entasse dans la rame simple, re pffff. Et il pleut toujours... Je me remémore alors le trajet de la veille.

Heureusement qu'il y a des gens sympas qui égayent votre quotidien et vous font partager leur passion, ça aide pour les jours sans...

19 commentaires:

Gaëtan a dit…

Pour continuer sur cette journée de Jeudi : j'arrive à la gare de Vernon à 7h30 et je vois mon train à quai.

Ah non... ce n'est pas mon train mais le 7h19 qui n'est pas parti.

Il pleut des cordes... un vrai déluge.

Tout le monde est sur le quai car les portes de ce vieux-train-orange-qui-a-mérité-sa-retraite ne se sont jamais ouvertes.

Cela fait maintenant 20mn que j'arbore fièrement mon badge "vernonnais en colère" ce qui décroche un sourire à mes co-passagers.

La police nationale passe, dans nos rangs on parle d'une alerte "colis abandonné"...
Mais le policier lance "Ce n'est pas ça du tout monsieur !" tout en continuant de s'éloigner.

"Alors c'est quoi ?" lui lancent unanimement les passagers furieux et mouillés.

En réalité ce train est inondé par endroits. Evidemment, on n'avait pas prévu le déluge à la SNCF alors on a sorti un train qui n'est pas étanche...

Pour toute réponse nous aurons 10mn plus tard l'annonce par le haut-parleur "le train supprimé actuellement à quai va bientôt partir, veuillez-vous éloignez du bord du quai".

Le 7h32 arrive enfin à quai à 8h environ, ouf ce n'est pas un corail mais un V2N. Bien sûr il est omnibus et je vous laisse imaginer le désastre pour les mantais... quasiment tous restés sur le quai !

Pour ma part j'ai voyagé en première depuis Vernon avec la ferme intention d'en découdre avec un contrôleur, mais je n'ai pas eu cette chance.

Arrivé à PSL à 9h10, beau début de journée...

Jazzfan a dit…

Bonsoir,
IL y en a qui ont de la chance : moi je suis monté à 7h15 dans le même train, pour entendre qu'il était inondé 20 minutes après. Vous avez oublié de dire que les trains ont été stoppés avant l'arrivée à Paris par message radio.
Pour fignoler un départ de journée comme il faut, je suis monté dans le métro M12. Arrête "Madeleine" : on ne repart pas et la conductrice qui réclame un médecin dans la rame ...
Il y a des comme cela, rien ne marche ;0)

Olivier a dit…

Le train de 7h01 a encore été supprimé aujourd'hui (27/07) comme lundi dernier. Je me demande si la semaine prochaine, il va passer ? Les paris sont lancés.

On devrait d'ailleurs organiser un LotoTrain qui consisterais à parier sur les trains de la semaines "Supprimer", "10 à 30 min de retard", "> 30 min de retard" ou à l'heure.

Je vais creuser cette idée.

A suivre ...

AL a dit…

Aujourd'hui ...
Le 7h32 a 15 min de retard à Vernon
GRRR ça m'énerve dès le lundi matin mais bon nous avons l'habitude ces temps-ci. Mais ce qu'il y a de remarquable c'est que nous sommes tout de même arrivés à 8h36! Comme quoi à la sncf tout arrive...

Anonyme a dit…

Record : 3h pour arriver sur mon lieu de travail ce matin (et la g...à l'arrivée !) OK pour moi pour le "LOTO TRAIN" à ajouter un item : "qui aura un blâme ou sera viré pour retards successifs ?!" à méditer....bonne journée, à bientôt dans les transports parisiens....
Béatrice

Napololo a dit…

Paut-être que la SNCF veut que Vernon se vide de ses habitants ???
Au train où la situation dérive, nous serons bientôt tous chômeurs si nous ne changeons pas de région !!!
Tiens, au fait, pourqupi les trains ralentissent voire s'arrêtent toujours entre Mantes et les Mureaux ???
Les travaux ont bien lieu entre Vernon et Mantes non ???

Anonyme a dit…

PEPPY ET TOUS LES INCOMPETENTS RESPONSABLE DE CE BORDEL : DEMISSION!!!!

Philippe-Ludovic a dit…

J'ai eu le malheur de faire partie des usagers dont Gaëtan parle.

Arrivé à Paris, je prends la ligne 12 du métro dont la circulation est interrompue à Madeleine à cause du malaise d'un usager. J'ai eu la chance de me trouver à une station possédant une correspondance ce qui m'a permis de poursuivre mon épopée ferroviaire qui s'est achevée à pieds sous la pluie.

Parti de chez moi à 6h50 je suis arrivé au bureau dans le 92 à 10h45.

Napololo a dit…

Ce mardi, énorme pagaille à la gare St Lazare... Le train de 17h30 est SUPPRIME à 15mn de son départ !!!
Raison : à cause des travaux entre Mantes et Vernon !!! (oui vous avez bien lu !)
Conséquence : le train de 17h50 qui qui va au Havre est devenu un Omnibus Vernon-Gaillon-Oissel-ROuen !!!
Imaginez le monde dans ce train déjà bondé habituellement si vous rajoutez tous ceux du train de 17h30 supprimé !!!
Nous avons eu droit aux 'excuses' orales de la SNCF...
Mais pour ce qui est de la prise en charge de nos préjudices c'est le néant absolu !!!
(et on nous a promis que les choses iraient mieux ??? Qui a dit ça ???)

Anonyme a dit…

quoahhh ! qu'appren-je, un train DIRECT qui nous a fait l'insigne honneur de nous prendre à son bord hier à 17h30 , mais c'est extraordinaire, à inscrire dans les annales. Dire que j'ai raté ça moi qui prend le 17h30 tous les soirs et que hier pour une fois je suis arrivée trop tard et me suis tapé le calamiteux 18h30 qui s'arrête partout et qui par la grâce des travaux s'est transformé de direct en OMNIBUS pourri.
Napololo considère toi comme voyageur privilégié, tu auras touché le luxe au moins une fois cette semaine, c'est pas prêt de se reproduire.
Nelly

Napololo a dit…

A Nelly :
je suis d'accord avec toi... Au moins j'avais une place assise...
Mais à l'arrivée à Vernon, nous avons dû enjamber (avec difficultés) les pauvres voyageurs assis par terre ou sur les escaliers...
En plus, au départ de PSL, les contrôleurs ont bien rappelé que les places de 1ère classe étaient réservées à ceux qui avaient un billet 1ère classe !!!
Quel scandale !

Antoine a dit…

Eh bien moi hier soir j'ai pris le 18h30 , et j'ai été en 1e classe . Et si un contrôleur avait la mauvaise idée de me verbaliser , je lui aurait offert un congé maladie de 3 mois ! Au frais de la sécu !

Napololo a dit…

Et de deux !!!!
Aujourd'hui mercredi, on prend les mêmes et on recommence !!!
Et youp ! Le train de 17h30 de nouveau supprimé en raison de 'travaux sur les voies'... Et oui pas de pitié !!!
==> Et youp ! Tout le monde dans le train de 17h50 pour Le Havre qui, comme la veille, va faire de jolis et charmants petits arrêts supplémentaires à Vernon, Gaillon, Val de Reuil... Bon vous connaissez la musique !!!
Oh le beau train bien 'dégueu' et de surcroît NON climatisé !!!
Oh les 1ère classes !! Presque la moitié de chaque wagon !!!
Cette fois-ci, elles étaient TOUTES occupées les 1ères classes... Faut pas exagérer non plus !!!
Mais là on a eu droit à un petit bonus !!!! Et Youp 20 minutes de retard au démarrage !!!
Super !!! Surtout pour les pauvres personnes qui devaient demeurer par terre ou avachies sur les escaliers...

Nicolas, allons-nous encore subir ces 'désagréments' encore longtemps ??? Aujourd'hui nous sommes passés VRAIMENT TOUT PRES de nouvelles émeutes...
Les gens criaient leur désespoir devant des personnels de la SNCF chevelus, mal coiffés et sentant la vinasse à plein nez (je suis désolé mais je décris là ce que j'ai vu (et senti) de mes propres yeux et narines...

Je crois que nous nous acheminons à grands pas vers de nouvelles journées de galère...

Gaëtan a dit…

Franchement, Napololo tu vas un peu trop loin.

On partage tous ici ta colère, mais certains de tes commentaires tutoient carrément l'insulte et ça on ne peut pas le partager.

Alors oui aux critiques sur les défauts d'organisation et de communication, mais non aux commentaires sur l'odeur ou l'aspect des personnels SNCF.

J'espère que tu comprends : un peu de retenue !

Gaëtan

nicolas de Vernon a dit…

Je ne peux bien sur pas savoir si les retards et suppressions vont durer encore longtemps. Tout ce que je sais c'est qu'aux Batignoles à 19h15, il y avait 2 TER2NNG et 1 V2N de garés (en panne???).
Les retards actuels sont-ils liés aux travaux? Personnellement j'en doute, il semble que ceux-ci sont correctement faits et gérés. Alors à quoi sont dûs les retards/suppressions? Au manque de personnel (car congés)? aux pannes des trains? à une maintenance au ralenti? à un problème de gestion?
Encore une fois, la SNCF ne communique pas, ce sont les usagers qui trinquent, comme d'habitude.
A la rentrée, il sera temps de demander des comptes à la SNCF et de montrer notre ras le bol.

Napololo a dit…

A Gaetan : oui tu as raison...
Excusez-moi amis du forum pour mes propos qui ont quelque peu dépassé ma pensée...

A ma décharge, j'ai écris ces propos sans retenue peu de temps après mon arrivée chez moi dans l'état que vous imaginez...

Dorénavant je tâcherai de rédiger ma prose après une période de détente pour éviter de réécrire de tels propos...

Chris a dit…

J'ai moi aussi constaté que hier soir 2 TER2NNG et 1 V2N étaient "bloqués" au dépôt des Batignolles au lieu d'être affectés à leur rotation habituelle.
C'est ainsi que le train de 18h53, habituellement assuré en V2N, a été assuré en VB2N "Smarties" avec plus de 20 minutes de retard.
J'ai demandé aux contrôleurs présents à bord la raison de ce changement de matériel : le conducteur a apparemment refusé de partir avec le V2N prévu à l'origine à cause de plusieurs alarmes de sécurité lors de la vérification de l'engin avant départ. Ces problèmes (notamment un concernant le freinage...) avaient été signalés dès le milieu d'après-midi mais pas résolus....
Donc changement de matériel à la dernière minute = mise à quai tardive = retard + train pourri..
Rien à voir avec les travaux donc, comme la majorité des problèmes que nous connaissons actuellement.
Je pense que c'est bien aux Batignolles que se situe, encore une fois, le problème...
Manque de moyens ? Manque de personnels ? Problème d'organisation, de communication ?

La maintenance et la préparation des trains était déjà la cause de la situation désastreuse connue en débue d'année. La SNCF avait alors accentué ses efforts sur ces 2 domaines et avait réussi à rétablir une situation acceptable.
Mais il semble que les solutions ou moyens supplémentaires n'étaient que ponctuels et que rien n'a été solutionné sur le long terme !?

Il faut que la SNCF trouve une solution péreine très rapidement car je comprend la colère de Napololo et des autres.
Il faut espérer que l'été se passe sans débordements regrettables et que, dès la rentrée, la SNCF soit mise devant ses responsabilités..!

Stéphadc : des infos ou un avis sur ce qui se passe en ce moment aux Batignolles ?

Anonyme a dit…

Chris, désolé de te contredire, mais le 17h53 mercredi était bien un V2N. En retard certe, de 25 min à Vernon.

nicolas de Vernon a dit…

ne pas confondre 17h53 qui était peut-être un V2N et 18h53 qui était bien un VB2N "smarties" parti à 19h15...