vendredi 29 mai 2009

BB 17043

Ce soir en rentrant sur Vernon par le 19h30, j'ai pu prendre un cliché de la locomotrice BB 17043 qui a déraillé aux Batignoles ce jeudi dernier. La photo n'est pas de très bonne qualité mais elle montre que l'essieu avant est rompu, la loc' ayant une position plongeante sur les voies.


Au passage, le 13123 (TER 2NNG de 19h30) de ce soir a été affiché tardivement avec une annonce inquiétante du COE en gare pour demander un mécanicien. Nous sommes finalement partis à l'heure, mais j'ai pu remarquer dans ma voiture de tête l'ouverture des panneaux interieurs près des portes latérales avec les réservoirs de gaz. Ces panneaux n'étaient pas verrouillés s'ouvraient à chaque freinage.

jeudi 28 mai 2009

Ca déraille

Jeudi 28 mai 2009,
Gare de Paris-St-Lazare, train 13119 de 18h30

Ce soir, après les forts ralentissements matinaux liés à des ruptures de courant, nous avons eu droit à un joli cafouillage après le déraillement d'une locomotrice BB 17000 sur les aiguillages des Batignoles vers 17h. La plupart des trains normands étaient alors au garage et n'ont pu être correctement mis à quai sur PSL aux heures prévus (17h30, 18h30, 19h30).

Le CIC de 17h30 est ainsi parti vers 18h10, et les autres trains CIC qui n'étaient pas à quai sur PSL avant 17h sont partis entre 30 et 40 minutes de retard.

Pour ma part, avec beaucoup de vernonnais et d'autres eurois, nous sommes partis quasiment à l'heure avec le 18h53 super-omnibus qui est arrivé sur Vernon vers 20h10, soit près de 20 minutes de retard. Le 18h30 n'était pas encore à quai mais nous avons appris ensuite qu'il était finalement parti avant nous. Mauvaise pioche pour une fois.

Au passage, nous avons pu voir le personnel SNCF s'affairant autours de la vielle loc BB 17000 aux Batignoles : une de moins ! Chouette ! C'est bien la seule compensation de la soirée.

Bilan normand de la journée : 7h42 +10 mn, 18h30 +35 mn, soit un total de 45 mn de retard.

Peut-on mieux faire ?

lundi 25 mai 2009

Travaux : nouveaux horaires

Je viens de regarder par habitude le site TER Haute-Normandie et j'ai eu la surprise de voir les nouveaux horaires disponibles pendant les gros travaux qui auront lieu cet été entre Mantes et Vernon.

Horaires du 29 juin au 12 juillet et du 31 août au 17 septembre 2009
Horaires du 13 juillet au 30 août 2009

Première analyse à chaud : le matin, rallongement de 10 minutes des horaires à partir de Vernon avec une même heure d'arrivée sur Paris, ce qui se traduit par des horaires systématiquement avancés de 10 minutes. Ainsi, le 6h11 partira à 6h01, le 7h24 partira à 7h14, etc... Les missions restent les même à priori.

Le soir, le scénario est plus dégradé car si le direct de 17h30 subsiste, celui de 18h30 se voit transformé en omnibus (Mantes, Rosny, Bonnières), tandis que le direct de 19h30 subsiste lui aussi. Tous les trains voient la durée de leur trajet rallongé de 10 minutes, logiquement.

Le pire reste encore pour les usagers de Vernon à destination de Rouen qui ne disposeront alors que de deux trains : 6h45 (sic) et 8h01, soit plus d'une heure et quart de "trou" normand. Le soir, ces mêmes usagers devront partir plus tôt à 16h59... ou 17h43 avec correspondance à Oissel. Quel bel exemple de désenclavement régional !

Nous vous donnerons d'autres informations dès que disponibles.

Chouette, une grève...!

Ce qui veut dire, pour les Vernonnais, le "retour" des trains directs du matin qui nous manquent tant....!

Plus sérieusement, pour celles et ceux qui n'auraient pas eu l'information en gare, voici la grille prévisionnelle pour demain 26/05/2009 (cliquer sur l'image pour l'agrandir) :




Cette grille horaire est également téléchargeable au format PDF.

Et pour ceux qui voudraient tester le site www.abcdtrains.com pour connaitre les horaires de la ligne J dont Vernon est origine et terminus, voici une vidéo amusante capturée par un de nos usagers, Thierry, qui recherchait notre gare sur le site... A voir en plein écran pour améliorer sa lisibilité.

video

BON COURAGE...

jeudi 14 mai 2009

Résultats de l'enquête

Vous l'attendiez, la voici...

Vernon Train de Vie a présenté ce mardi 12 mai aux élus locaux et médias régionaux le rapport de notre grande enquête que nous avons effectué auprès des usagers de la gare de Vernon à la fin du mois de mars dernier. L'objectif de cette enquête était de mesurer les impacts du cadencement mis en place sur nos lignes depuis le 14 décembre 2008, et notamment de mesurer le taux de satisfaction des clients face aux nouveaux horaires.

Tous les invités présents lors de cette présentation ont été particulièrement attentifs et impressionnés par la quantité et la qualité du travail fourni. Nous regrettons toutefois l'absence remarquée et excusée des représentants de la SNCF et de la Région.

José Alcala était bien entendu présent à notre rendez-vous et vous pouvez consulter son reportage sur le site Camera Diagonale dont voici la vidéo :



Le premier succès de cette enquête fut son fort taux de retour puisque sur près de 2800 questionnaires, 989 usagers de la gare nous ont permi d'exploiter les 20 000 données que nous avons pu collecter, analyser et commenter sur notre temps personnel, de manière bénévole. Avec cet excellent taux de retour (35%), nous avons pu ainsi établir un long document de près de 60 pages disponible en téléchargement, qui permet d'accorder légitimité, crédibilité et représentativité aux résultats de cette enquête.

Un des chiffres clef qui ressort de cette enquête est que 72% des usagers sont insatisfaits des horaires le matin, contre 48% le soir. Encore faut-il lire entre les lignes car si la situation le matin est catastrophique, le soir il manque bien un train direct vers 18h50 pour 17% des usagers. Ces résultats étaient prévisibles mais nous savons désormais que plus que le nombre de trains ou la lisibilité des horaires, c'est avant tout des horaires adaptés aux contraintes professionnelles et familiales que recherchent les 3000 usagers de la gare de Vernon. Ces usagers sont également des clients qui désirent pour 70% d'entre eux continuer à payer un service "Grande Ligne" afin de ne pas être assimilé à un transport de banlieue.

Les besoins exprimés par les personnes interrogées rejoignent et confortent en tous points les demandes d’aménagements de la grille exprimés depuis de longs mois par VTV auxquelles la SNCF et la Région ne peuvent plus rester sourdes. Le rapport d’enquête est le reflet fidèle de l’insatisfaction Vernonnaise et il apparaît évident que des mesures correctives doivent être rapidement prises.

Nous vous invitons à consulter ce rapport qui vous apportera des compléments d'information parfois surprenants, souvent prévisibles et même inquiétants pour l'avenir de l'agglomération de Vernon.

Ce rapport constitue en tous cas pour l’association VTV, et pour les élus qui nous soutiennent, une base factuelle solide sur laquelle viendront désormais s’appuyer nos revendications. Car cette enquête ne marque pas la fin de nos actions mais bien le début !