mardi 20 janvier 2009

Amende 35€ annulée !

Victoire ! pourrais-je crier 1 mois après ma première prune de 35€ faute de pouvoir recharger mon Navigo en gare de Vernon.
Le lundi 1er décembre, j'ai eu le privilège d'être verbaliser par un contrôleur assez zélé car mon Navigo n'était pas rechargé. Je précise que j'étais dans le (regretté) train de 8h03... Évidemment, le contrôle a eu lieu entre Vernon et Mantes, mais est-il encore besoin de le préciser ?
Après avoir payé par CB ma "régularisation" et malgré la présence de mon forfait (à jour) , j'ai donc pris ma plus belle plume pour envoyer aux services concernés (RATP et SNCF), un courrier pour plaider ma cause et demander au mieux une annulation ou au pire une régularisation sur la base d'un billet pris dans le train (14€ je crois). J'ai bien précisé que je ne pouvais pas recharger mon Pass à Vernon. J'ai évidemment joint à l'envoi une photocopie de mes justificatifs précédents.
Au bout de 3 semaines, j'ai reçu un courrier d'une dame de la SNCF (Barbara Sui), m'expliquant qu'elle comprenait ma fâcherie et qu'elle allait étudier mon cas dès que je lui aurais envoyé l'original du reçu de l'amende.
Ainsi, il y a quelques jours, j'ai reçu un mot me disant qu'elle avait le plaisir de supprimer ma prune et donc de me rembourser en bons voyages SNCF ! Youpi !
Je sais que nous sommes nombreux dans ce cas, et que beaucoup d'entre nous ont pris la décision de ne pas prendre de forfait pour le mois de février. Si vos avez une amende de 35€ (forfaitaire), n'hésitez pas à leur écrire.
Attention : Je ne dis pas que c'est une recette miracle et qu'à tous les coups on gagne, mais cela vaut peut être le coup de tenter sa chance car le mois de décembre m'a couté cher : 86.40€ de forfait + 35€ d'amende + 121€ de Navigo pris à mon arrivée à PSL...
Une question > ayant tout réglé par CB, n'y avait-il pas un projet de rembourser ou de recevoir les dédommagements directement sur le compte bancaire ???

1 commentaire:

annick a dit…

félicitations Bernardo comme quoi la persévérance ça paye.