mardi 2 décembre 2008

Adieu, mon cher 13100

Depuis 7 ans, je t'attends tous les matins pour aller travailler.
Mais attention! si tu me poses un lapin, me voilà grognon pour la journée.

Si d'aventure, "smarties" ou "skaï O" te remplace,
je n'ai qu'une hâte, que tu retrouves ta place.

6h21, Simone annonce ton arrivée,
vite, je cours t'accueillir au bout du quai.

Tu arrives en trombe, un frisson me remonte dans le dos.
Tu t'arrêtes devant moi, je vais bientôt être au chaud.

Je te regarde et me réjouis si tu portes ta robe corail,
toujours synonyme d'une arrivée avec les cheveux en bataille.

Je m'asseois et ma nuit, trop tôt terminée, va pouvoir continuer.
Dans le calme et l'obscurité, mes batteries vont se recharger.

7 années de complicité, avec juste quelques infidélités.
Grâce à toi, ma journée a toujours bien débuté.

Mais patatras, des présidents décident de tout chambouler.
A partir du 15 ton horaire va changer.

Tu sais que plus tard je ne peux arriver,
cette fois, bien malgré nous, le divorce est prononcé.

Demain, sur le quai, je serai abandonné.
Plus jamais, ma journée, ne pourra bien commencer.

PS: merci M. Le Vern et M. Bonnepart.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

votre prose est trop mimi... si un train vous inspire cela, je n'imagine meme pas l'imagination que vous pouvez avoir pour votre amoureuse(rires)... je vous taquine bien évidemment...
j'ai pris plaisir à lire de bon matin votre poeme...
merci

Anonyme a dit…

Aller courage celà fais aussi 7 ans que je suis en couple avec la sncf
et ce moi de novembre a été Ouch
Rouen - Paris et Vernon - Paris
Même combat

Anonyme a dit…

Du courage il va en falloir !
les 2 trains que je prennais disparaissent : 8h03 et 18h50
Je ne peux arriver plus tard sur Paris et je ne peux pas partir plus tôt le soir donc pas le choix je vais perdre 1/4 d'heure le matin et 3/4 h le soir du temps que je passe avec ma famille.
Mes enfants pourront dire merci aux le vern et bonnepart bien au chaud dans leurs bureaux de présidents

alex a dit…

J'ai appris (presque à mes dépends) ce matin, que le 7h51 direction Paris, était avancé de 3 mn et partait à 7h48 depuis le 1er décembre. Je comprends mieux pourquoi j'ai l'impression de courir après depuis lundi alors que je pars comme d'habitude de chez moi. Ce matin, nous l'avons fait attendre jusqu'à 7h51 mais une annonce dans le train nous a indiqué que désormais et jusqu'au 14/12 (car il n'existe plus dans la nouvelle grille ce qui va m'obliger à prendre le 7h42 qui sera bondé), il partirait à 7h48. A noter tout de même que la gare de vernon n'a pas été informée, et que les contrôleurs présents dans le train ne savent pas non plus pourquoi, ils ont dit que c'était "noté dans leur ordinateur". D'où ça peut venir ? Mystère. Les "voies" de la SNCF sont impénétrables...

Anonyme a dit…

Je suis rassurée, je ne suis pas la seule qui s'est fait avoir avec le 7h51, qui devient le 7h48 parce-que l'ordinateur l'as dit! Tout ce blah blah sur "cadence d'horaires", le 8h03 ne pourra plus plus s'arreter à Vernon, mais il peut avancer un train de 3 minutes .... chercher l'erreur encore une fois. Bon courage à tous pour le 15.